SAOR - Octobre 2014

(English Version Below)

De par son approche particulière de la musique et un niveau d’inspiration rare dans le genre, SAOR (anciennement ARSAIDH) s’est très vite distingué dans le paysage du BM atmosphérique. Ne souhaitant apparemment pas revenir sur ses autres projets en dehors de SAOR, beaucoup de questions sont passées à la trappe, mais voilà tout de même un petit aperçu de la personne qui se cache derrière ce projet. Entretien réalisé par mail courant Octobre 2014.

1) Salutations Andy ! Rentrons dans le vif du sujet directement : le changement de nom en SAOR en Juin 2013 a été justifié par des soucis de prononciation à cause de l'accent sur le A de ARSAIDH il me semble. Voilà une démarche qui peut paraître surprenante sachant le nombre de projets aux noms imprononçables qui existent dans la sphère Metal, plus particulièrement extrême. En quoi était-ce important pour toi ?

 Andy Marshall : J’ai commencé par ne plus aimer le premier nom et ai de plus en plus de problèmes avec son utilisation sur internet et de manière digitale. Je pense que « Saor » décrit ma musique et ses thèmes de bien meilleure manière.

2) Comment perçois-tu la popularité que rencontrent les groupes à consonances "pagan-folk" ces 10 dernières années ? Que répondre à ceux qui dirons à la découverte de SAOR "Encore un groupe de folk de plus" ?

 J’ai toujours décrit ma musique comme du « Celtic Metal atmosphérique aux influences Black Metal » . A chaque fois que j’entend le terme « Pagan Metal » cela me rappelle tout de suite ces groupes joyeux et un peu merdiques qui parlent de boisson et de bagarre. Je préfère les groupes qui utilisent des éléments et moments folkloriques de manières subtiles dans leur musique, comme WINDIR, BATHORY et DRUDKH, au contraire de ces groupes qui usent constamment de leurs instruments folkloriques dans chaque chanson qu’ils enregistrent. 

3) De manière plus précise, que penses-tu des groupes comme SUMMONING, THYRFING, DRUDKH ou DARKESTRAH ? Connais-tu le groupe anglais WINDRIDER qui joue dans une thématique assez proche de la tienne, en plus nordique ?

 J’ai été un fan de SUMMONING pendant des années et leur sortie Stronghold est dans mon top 10 de mes albums favoris de Black Metal. Je suis aussi un gros fan de DRUDKH et leurs enregistrements entre Forgotten Legends et Estrangement ont eu une influence considérable sur moi. Je n’ai écouté que quelques morceaux de THYRFING et n’ai jamais entendu parler des autres groupes mentionnés. 

4) Ton attachement à ta terre natale prend une grande place dans tes paroles. Que représente l'Ecosse pour toi, en plus d'être l'endroit qui t'as vu grandir ?

La nature, les paysages, l’histoire, la culture, la poésie, le folklore et la musique représentent tous une inspiration pour moi. J’ai toujours eu un profond intérêt pour mes racines et mon héritage depuis que je suis tout petit. Mon grand-père avait l’habitude de pratiquer une vieille musique folklorique Ecossaise à la radio et cela est resté gravé à jamais dans ma mémoire depuis. J’ai commencé à apprendre à jouer des instruments folks comme la flûte irlandaise et le Bodhrán à peu près au même moment de ma découverte de la musique Metal. A l’école j’adorais en apprendre à propos de William Wallace, Robert de Brus et autres légendes de l’Histoire de l’Ecosse, puis quand j’ai grandi j’ai commencé à acheter un peu plus de livres et à en apprendre plus à propos des Pictes, du folklore des Highlands, de la poésie, etc. J’ai toujours adoré être à l’extérieur également et je vais souvent en randonnées, explorant et campant dans les Highlands.

5) En tant qu'écossais, que penses-tu du référendum qui va bientôt passer pour l'indépendance de l'Ecosse (NDA : La question date du mois d’Août 2014) ? Il a peu de chance de passer, mais crois-tu que ce serait une bonne chose ? Comment ressens-tu les liens entre l'Ecosse et l'Angleterre depuis tant d'années ?

Le référendum a eu lieu le mois dernier et la partie pro-indépendance a perdue comme vous devez le savoir. Je suis très patriotique et un très grand partisan de l’indépendance écossaise et je pense à ce sujet que cela arrivera dans les 15 prochaines années voire moins. Le mouvement devient de plus en plus important chaque jour, donc c’est juste une question de temps. Je ne ressens pas de haine ou d’amertume envers l’Angleterre en tant que pays ou que peuple mais je pense que nous avons évolués différemment et nous sommes éloignés l'un de l'autre ces 30 dernières années.

6) Plus largement, comment perçois-tu les groupes à fort penchant identitaire / nationaliste dans la Black Metal, très représentés en Europe de l'Est notamment, mais aussi ailleurs ? Que penses-tu du mouvement NS ?

Je n’ai aucun problème avec les groupes mettant en avant de manière positive leur héritage et leur culture à travers leur musique, j’ai en revanche un problème avec les groupes qui revendiquent leur nation comme « supérieure » et mettent en avant la haine envers d’autres nations et d’autres cultures.

 

7) Ce nouvel album m'a semblé plus riche et surtout plus cohérent que le précédent. Il y a une véritable fluidité dans l’enchaînement des compositions. Comment le perçois-tu personnellement et que souhaitais-tu exprimer à travers lui ?

Je ne pense pas vraiment à ces choses-là. Avec Aura je voulais que le son soit plus rugueux sur les bords et qu’il sonne plus comme un groupe live plutôt qu’un type jouant seul avec une boîte-à-rythme. Je suppose que ma manière de sonner évoluera et progressera au fil du temps.

8) Il y a quelques invités sur Aura, notamment la personne derrière PANOPTICON, comment s'est fait cette collaboration ? Est-ce un souhait pour toi de rester seul aux manettes, ou SAOR pourrait à l'avenir être un véritable groupe ? 

Austin de PANOPTICON est entré en contact avec moi après que j’ai enregistré mon premier album Roots. Nous avons discuté et il s’est proposé de jouer la batterie sur Aura, le reste de l'histoire étant des détails sans importances. SAOR est vraiment personnel pour moi, donc je ne sais pas comment je me sentirai si cela devenait un véritable groupe. J’apprécie beaucoup d'avoir des musiciens de sessions jouant sur les albums et m’aidant pour les concerts. Mais qui sait ce que l’avenir nous réserve ?

9) Quelles sont tes références en Black Metal, tes classiques ? Il y a t-il des groupes avec lesquels tu te sens proche, musicalement ou juste conceptuellement ? Tu es assez actif dans la musique Metal en général, comment vois-tu le BM par rapport aux autres styles ?

 Mes cinq classiques personnels en ce qui concerne le Black Metal, sans ordre particulier :

BURZUM – Hvis Lyset Tar Oss
WINDIR – Arntor 
DARKTHRONE – A Blaze in the Northern Sky
DRUDKH – Forgotten Legends
DRUDKH – Autumn Aurora

J’écoute principalement les vieilles sorties Black Metal des années 90 et n’accorde pas une énorme importance aux nouveaux actes naissants de la scène pour être honnête. Cependant, je n’aime pas trop décrire ma musique comme du « Black Metal » car je ne la considère pas si sombre musicalement et conceptuellement. Je préfère la décrire comme je l’ai dis plus haut, du « Celtic Metal atmosphérique aux influences Black Metal ». J’ai toujours préféré le Black Metal aux autres styles de Metal puisque je trouve qu’il a un son plus personnel, plus spirituel, plus tribal que les autres au regard de la production, de la méthode de jouer de ses instruments, des concepts, de l’imagerie, etc.

    

 10) A ma connaissance, tu n'as jamais fait de live, est-ce quelque chose qui t'attire ou pas du tout ?

SAOR jouera une poignée de concerts en 2015. Nous avons déjà deux apparitions en festivals de confirmées dans le Royaume Uni et sommes en discussions avec d’autres festivals en Europe. Jouer live a ses avantages et ses inconvénients mais j’ai plutôt hâte des concerts à venir. 

11) Que pouvons-nous attendre de SAOR à l'avenir ? Des projets à moyen / long termes dont tu pourrais nous parler à l'heure actuelle ? Merci pour tes réponses !

J’ai écrit et enregistré quelques démos mais n’ai rien de prévu pour le moment en ce qui concerne une prochaine sortie. Mais peut-être cela changera-t-il dans les mois à venir… qui sait ? Pour l’instant je prépare les concerts de l’année prochaine. 

http://saor.bandcamp.com

https://www.facebook.com/saorofficial

 

 

 

__________________________________________________________________________________________________________

ENGLISH VERSION

 

1) In June 2013, you change the name ARSAIDH into SAOR because (tell me if i am wrong) of the mispronunciation due to the accent on the "A". Here is a surprising approach knowing that number of projects have unpronounceable names, especially in Black Metal. Why was it important for you ? 

 

I grew to dislike the first name and had a lot of problems with it online and digitally. I think “Saor” described my music and its themes a lot better.

2) How do you see the huge popularity encountered by "pagan-folk" metal bands in the last 10 years ? What would you answer to those who would say regarding SAOR "Here is just another folk metal band" ? 

 

I always describe my music as “atmospheric celtic metal with black metal influences”. Whenever I hear the term “pagan metal” all I can think about is those shitty joke bands that sing about drinking and fighting. I prefer bands that use subtle folk moments and elements in their music such as Windir, Bathory and Drudkh, as opposed to bands that play folk instruments constantly throughout every song they record.

3) Specifically, what do you think of SUMMONING, THYRFING, DRUDKH or DARKESTRAH ? Do you know the english group called WINDRIDER, who is playing in a quite close thematic than yours, in a more "nordic" way maybe ? 

 

I have been a fan of Summoning for years and their release “Stronghold” is one of my top 10 favourite black metal albums. I’m also a huge fan of Drudkh and their releases between “Forgotten Legends” and “Estrangement” have been a massive influence on me. As for Thyrfing I have only heard one or two tracks and I haven’t heard the other bands.

4) Your attachment to your native land has an important place in your lyrics. What really means Scotland for you, in addition to the fact that it is the place that you've grow up ? 

 

The nature, landscapes, history, culture, poetry, folklore and music are all inspirational to me. I have always had a deep interest in my roots and heritage since I was a young boy. My grampa used to play old Scottish folk music on the radio and it has stayed embedded in my memory ever since. I started learning how to play folk instruments such as the tin whistle and bodhrán around the same time I discovered metal music.  At school I used to love learning about William Wallace, Robert the Bruce and other legends of Scottish history and I as I grew older I started buying more books and learning more about the Picts, Highland folklore, poetry etc. I have always loved being outdoors too and I often go hill walking, exploring and camping in the Highlands. 

5) As a scottish, what do you think of the referendum who will soon takes place for Scottish independence ? Even if it is very unlikely to happen, do you think it could be a good thing ? How do you feel the links between Scotland and England for so many years ? 

 

The referendum took place last month and the pro—independence side lost as you will know. I am very patriotic and a huge supporter of Scottish independence and believe it will happen within the next 15 years or less. The movement is growing bigger every day, so it is only a matter of time. I don’t feel any hatred or bitterness towards England as a country or its people but I do believe we have drifted apart in the past 30 years.

6) Generally speaking, how do you perceive bands with strong identity / nationalist themes in their music, highly represented in eastern europe, but elsewhere too ? What do you think of the NS movement ? 

 

I don’t have any problem with bands positively promoting their heritage and culture through their music, I do however have a problem with bands claiming their nation is “superior” and promoting hatred against other nations and cultures.

7) This new album seems richer and certainly more coherent than the last one. There is a very good "fluidity" in the compositions. How do you personally perceive it and what do you to express through it ? 

 

I don’t really think much about these things. With “Aura” I wanted the sound to be rougher around the edges and to sound like a live band rather than one guy and a drum machine. I guess my sound will progress and change as time goes on.

8) There are some guests on Aura, including the person behind PANOPTICON, how did this collaboration happened ? Are you staying alone on purpose with SAOR or would you like to see it becoming a band ? 

 

Austin from Panopticon got in touch with me after I released my debut album “Roots”. We got talking and he offered to play drums on “Aura” and the rest is history. Saor is very personal to me, so I don’t know how I’d feel about it becoming a full band. I enjoy having session musicians playing on the albums and helping me with the live shows. Who knows what the future holds ?

9) What are your main references in Black Metal, your personal classics ? Is there some bands these days who you can feel close with, musically or just conceptually speaking ? You are quite active in Metal music, how do you see Black Metal Music compared to other kind of Metal ? 

 

My 5 personal Black Metal classics in no particular order : 

BURZUM – Hvis Lyset Tar Oss

WINDIR – Arntor 

DARKTHRONE – A Blaze in the Northern Sky

DRUDKH – Forgotten Legends

DRUDKH – Autumn Aurora

I mainly listen to older Black Metal releases from the 90’s and don’t pay much attention to the newer acts appearing in the scene to be honest. However, I don’t like to describe my music as “black metal” as I don’t feel that Saor is very dark musically or conceptually. I prefer to describe it as “atmospheric celtic metal with black metal influences”. I have always preferred black metal compared to other styles of metal because I feel it has a more personal, spiritual and tribal sound to it with regards to production, playing techniques, concepts, imagery etc. 

10) As far as I know, you never played live. Is that something you are attracted with or not ? 

 

Saor will play a handful of live shows in 2015. We have two confirmed festival appearances in the UK and are in talks with some other festivals in Europe. Playing live has its ups and downs but I’m really looking forward to the upcoming shows.

11) What can we expect from SAOR in the future ? Do you have some plans in a mid / long term which you could tell us ? Thank you for your answers !

 

I have been writing music and recording demos but have nothing planned at the moment with regards to the next release. Maybe this will change in the next months... who knows? At the moment I am preparing for the live shows next year.

 

Propos recueillis par Blaise pour Postchrist.