KAEVUM - Aout 2013

(English Version Below)

Jeune formation de l'extrême nord de la Norvège, KAEVUM fait partie de ces groupes qui en 2013, par leur musique et leur concept, sont encore totalement dévoués à une certaine vision du BM, prouvant une fois de plus que l'innovation n'est nullement nécessaire pour faire du BM de qualité. Leur guitariste Nekrosoldat a bien voulu répondre à nos questions, pas toujours de manière prolixe, mais restant très clair et concis dans ses propos. Interview réalisée par mail en Août 2013.

Salutations KAEVUM ! Merci d'avoir accepté notre demande. Pour commencer, comme vous n'êtes pas très connus par le public BM français, revenons à la genèse du groupe si vous le voulez bien : qu'est ce qui a motivé cette formation ? Qui compose ? Nekrosoldat et Haerfar (qui ne fait apparemment plus parti du groupe) semblent être impliqués dans d'autres formations du coin, alors comment cela se passe-t-il ?

Nekrosoldat : Après avoir joué et composé de la musique ensemble dans divers projets pendant quelques années, Overgrep (batterie) et moi avions décidé d'aller un peu plus loin, car nous voulions faire quelque chose avec notre propre matériel. Haerfar de NORDVREDE nous a rejoint et a commencé à jouer de la guitare sur notre EP Prakt puis L.K. Nordhauk est venu gérer les vocaux de manière permanente depuis ce moment. Nous composons tous ensemble à partir de nos titres joués en répétition, chacun contribuant avec ses idées, son point de vue sur l'arrangement, tout ce genre de choses.

Vous semblez proche de NORDVREDE puisque vous aviez deux membres en communs et que vous partagez maintenant le même label. Quelle relation entretenez-vous avec eux ? Votre scène locale semble de fait être assez active récemment. Un avis là-dessus ?

KAEVUM et NORDVREDE sont liés depuis le tout début, tant personnellement que conceptuellement. Le fait que les deux groupes se retrouvent sur Darker Than Black aujourd'hui est plus ou moins le résultat de notre satisfaction envers ce label et de son intérêt à produire notre musique. Si notre "scène" locale est très active actuellement, ce n'est cependant vraiment pas une chose à laquelle nous sommes ou voulons faire partie à quelque niveau que ce soit. 

Darker Than Black s'est occupé de votre album Natur et en a profité pour ressortir tout votre back-catalog sous forme de compilation. Etait-ce un souhait de votre part ou une demande du label ? La collaboration va-t-elle continuer ? 

DTB a sorti notre album Natur ce qui a créé un intérêt pour nos anciennes sorties qui étaient épuisées depuis bien longtemps à ce moment-là. Prakt a été originellement faite en 100 exemplaires et Nordnorsk Hatmusikk en 200 exemplaires, ce qui était suffisant à l'époque où nous les avions faites. Chose assez bizarre puisque nous n'avions jamais cherché à vendre des millions de chacune. Nous espérons donc continuer cette collaboration avec Darker Than Black aussi longtemps que possible, étant très satisfait de leur façon de travailler.

Votre musique est proche de certains classiques norvégiens (GORGOROTH, etc...) mais semble pourtant s'en éloigner, notamment via l'utilisation de voix claires. Quelles sont donc vos influences musicales et surtout que cherchez vous à exprimer via KAEVUM ?

Si notre musique sonne telle que les classiques norvégiens c'est certainement parce que nous sommes profondément influencés par ces vieux groupes, malgré le fait que nous ne pensons pas être proche d'un groupe quelconque, qu'il soit norvégien ou non. En terme de groupes, je dirais que certaines de nos plus grosses inspirations pour KAEVUM ont été URFAUST, INQUISITION, MGLA et GOATMOON, histoire de mentionner certains d'entre eux. Comme tu peux le voir, aucun d'eux n'est norvégien. La véritable motivation de KAEVUM a toujours été de répandre notre vision de cet art qu'est la musique Black Metal, qui encore une fois peint nos idéaux et nos vues sur le monde. Si l'auditeur/consommateur se rapproche de la vision que nous avons lorsque nous faisons et jouons notre musique, alors nous avons atteint notre but (en plus de faire cela pour notre propre satisfaction). 

La scène Norvégienne a une place de premier plan concernant l'histoire du Black Metal, musicalement ou non d'ailleurs. Comment avez-vous perçu les choses de l'intérieur ? Après toutes ces années de recul, quel regard portez-vous sur votre scène ?

Le Black Metal norvégien a eut un gros impact sur nous et sur le genre en général, beaucoup de la plupart des essentiels et albums références ont été fait par des jeunes Norvégiens. Comme toute chose ça ne pouvait croitre indéfiniment et c'est naturellement qu'après un tel sommet dans les années 90, la scène norvégienne s'est mise à stagner. Maintenant, cela reste valable pour n'importe quel pays, ce qui n'est pas un mal de mon point de vue : c'était supposé être de la musique underground et je pense que le vrai Black Metal ne peux exister que dans l'underground.

Est-ce que certains groupes de BM français arrivent jusqu'à vos oreilles de temps en temps et si oui lesquels ? Malgré son hétérogénéité, quelle regard portez-vous sur la scène française ?

Certains de mes groupes favoris sont français. DSO et PESTE NOIRE sont deux groupes que je considère à l'heure actuelle comme importants et innovants. AD HOMINEM, KRISTALLNACHT, NEHEMAH et OSCULUM INFAME sont aussi très respectés et appréciés par ici. Je dirais que la France a l'une des scènes les plus fortes et les plus influentes, au moins depuis ces dernières années.

Plus généralement il y a-t-il une scène ou une époque qui attire particulièrement votre attention ?

Je pense que c'est impossible de choisir un pays ou une période donnée, mais j'aimerais souligner que la Finlande restre au niveau, avec tous ces groupes bien établis qui continuent de tourner après tant d'années.

Les paroles disponibles de Natur sont anti-chrétiennes voir anti-religieuses. Est-ce une réaction identitaire face à la place que cette religion à pris en Norvège ou est-ce simplement la volonté d'être anti-religieux ? Abordez-vous également d'autres thèmes ? Quel regard portez-vous sur la religion en général, et sur la chrétienté en particulier ? 

Nos paroles traitent de la force et de la volonté de survivre qu'on retrouve dans chaque chose de la Nature. Cette force est l'exact opposé d'un mode de vie religieux et par conséquent nous avons choisi cette "ANTI" position contre toutes valeurs et comportements religieux. Partant de là, notre concept n'est pas complètement étranger à la situation en Norvège, mais après avoir dit ça c'est assez déprimant de voir des images et statues de notre vielle culture païenne exposées dans des magasins de souvenirs au lieu de les voir dans nos écoles ou dans les lieux publics. C'est certainement jeter de l'huile sur le feu pour nous de témoigner de la stagnation de notre société dans ce contexte.

L'artwork et peut-être certains textes laissent place à une certaine ambiguïté et on a pu vous classer dans le "NSBM". Qu'en est-il réellement ? Est-ce uniquement lié à une thématique guerrière ou est-ce que vous vous rattachez réellement à une identité explicitement "connotée" ?

Je peux comprendre que nous soyons catégorisés NSBM par tant de personnes. A première vue ça aurait été ma réaction également. Cependant, ce n'est pas juste car nous avons peu à voir avec la politique et rien à voir avec le socialisme, en aucune manière. La seule relation claire que l'on puisse avoir avec le NSBM serait cette ressemblance visuelle concernant la représentation d'une force naturelle, de l'honneur et bien sûr l'anti-sémitisme que nous classons "en-dessous de la religion" (???).

Cela étant dit, notre imagerie et nos artworks sont clairement faits pour éliminer de nos auditeurs toute personne hippie, politiquement correcte ou religieuse. Ce n'est pas que nous y accordons une grand importance mais l'objectif de KAEVUM est tout de même de faire de l'art et de la musique pour ceux qui la comprendrons et s'identifierons à travers elle. 

Une femme est présente sur chacune de vos productions (excepté la réédition). Pourquoi ? Que représente-t-elle exactement ?

La femme sur les pochettes représente notre idéal, elle est le symbole de la beauté suprême qui se trouve dans la survie des plus forts, elles représentent également le développement naturel du groupe et de la Nature en général.

Que regard portez-vous plus généralement sur la scène BM aujourd'hui, sur son évolution, notamment à travers la place qu'a pris internet et les réseaux sociaux ?

Aujourd'hui je pense que le Black Metal est devenu tellement gros et vaste qu'il est impossible de le considérer dans sa globalité. Cela va des collectionneurs aux blogeurs, aux millions de groupes, de forums internet, de zines et toute chose plus ou moins en relation formant un vrai bordel où le groupe le plus dévoué et le groupe le plus "gamin-hipster" se tiennent côte à côte, parlant de BURZUM, WITTR et autres joyeusetés. Donc je suppose que la scène BM n'est pas plus spéciale qu'une autre. Sachant ça je considère bien sûr que la scène BM a la musique et les concepts les plus intéressants, au-delà de tout les autres genres existants. Pour les auditeurs dévoués le Black Metal devient facilement bien plus que de la musique.

Questions plus légères, comments êtes vous arrivé au Black Metal ? Pourquoi cette musique et pas une autre ? Avez-vous un passif "Metal" ou êtes vous arrivé directement au Black Metal ? 

Comme beaucoup, chacun d'entre nous a commencé à écouter du Black Metal dans sa jeunesse, après plusieurs années d'écoutes nous voulions créer notre propre musique, puis quelques automnes ont passés et d'autres nous ont rejoints et voici où nous en sommes aujourd'hui.

Avez-vous déjà joué live ? Est-ce quelque chose que vous aimeriez faire, chez vous ou ailleurs, ou préférez vous le studio ?

Nous avions l'intention de jouer live, ou au moins pour une audience mais nous n'avons jamais poussé la chose jusqu'au bout car nous nous sommes toujours concentrés sur notre musique avant tout. Considérant maintenant la vie de chacun des membres, cela ne risque de jamais arriver, définitivement. 

Que peut-on attendre de vous pour la suite ? Déjà des titres composés ?

Notre prochain album est terminé, tout du moins la musique. Les paroles et le concept arrivent, mais il n'est pour l'instant pas encore enregistré. Il portera le titre Fedrelandets Alter et sera le dernier que vous verrez et entendrez de nous.

Merci pour vos réponses ! PostChrist vous salue. Les derniers mots sont pour vous.

Merci beaucoup pour l'interview, nous apprécions vraiment l'intérêt que vous portez à KAEVUM.

https://www.facebook.com/Kaevum

 

__________________________________________________________________________________________________________


__________________________________________________________________________________________________________

ENGLISH VERSION

1) Hail KAEVUM ! Thank you for accepting to answer some questions for Postchrist webzine. First, as you are not so well known in France, let's return to the genesis of the band. How did you start ? Who is the composer ? Nekrosoldat and Haerfar (who apparently left the group) seems to be involved in other band from your city, how is it going ?

After playing and making music together in various projects for a couple of years I (Nekrosoldat) and Overgrep (Drums) decided that we wanted to take it one step further and start to record and do something with our material. Haerfar from Nordvrede joined us and contributed with guitars on the "Prakt" Ep and L.K. Nordhauk has handled vocals on a permanent basis ever since. We compose our material together on our rehearsals, everyone contributes with their ideas and different views on arrangements and such.
  
2) You seems very close to Nordvrede : two members in common, same city, same label. What relation do you maintain with them ? Your local scene looks very active these day, how could you explain it ?

Kaevum and Nordvrede has been connected from the very beginning both member and concept wise, that both bands are signed on Darker Than Black is more or less a result of our satisfaction with the label and their interest in releasing our music. If our local "scene" is very active these days then it is absolutely not something we are or want to be a part of on any level.
 
3) Darker Than Black released your first album and recently rereleased your early demos. Was it a wish from you or a request from the label ? Is this collaboration going to continue in the future ? 

Darker than Black released the "Natur" album which then raised the interest in our old material which was long gone at the time. "Prakt" was originally printed in 100 tape copies and "Nordnorsk Hatmusikk" in 200 which was enough at the time we made them. Strange enough we never intended to sell millions of albums either so. We hope to continue the collaboration with Darker Than Black as long as possible, we are very satisfied with the way they work.
 
4) Your music is close to norwegian black metal classics (GORGOROTH, etc.) but nevertheless seems to going further than it, as we can see with the use of clear vocals. What are your musical influences and especially what do you want to express with KAEVUM ?

If our music sounds like classic Norwegian Black metal it`s most probably because we are deeply influenced by the old Norwegian bands even though we dont think that we are very similar to any other bands, be it norwegian or any other country. As a band I would say that some of the biggest inspirations for Kaevum has been Urfaust, Inquisition, Mgla and Goatmoon just to mention some of them, as you can see none of them are Norwegian. The whole purpose of Kaevum has always been to spread our version of the art of Black Metal music, which then again portraits our ideals and views on the world. If the listener/consumer comes close to the vision that we have when we make and play our material then we have served our purpose besides doing it for our own satisfaction.
 
5) Norway has a primary role concerning the history of Black Metal, musically speaking or not by the way. How did you saw it from the inside ? After all these years of hindsight, what do you think of your scene and its evolution ?

Norwegian black metal has had a big impact on us and on the genre in general, many of the most essential and genre-defining albums were made by norwegian youngsters. Just like everything else nothing will grow through the skies so it`s only natural that after such a great peak in the nineties the norwegian scene has stagnated, now it is just like every other country`s which I think is good. It was supposed to be Underground music and I think real black metal only can exist in the underground.
 
6) Do some french black metal bands come up to your ears sometimes ? Which one ? In spite of its heterogeneousness, what do you think of our black metal scene ?

Some of my personal favourites are french, DSO and Peste Noire is two bands I consider as important and innovative these days. Ad Hominem, Kristallnacht, Nehemah and Osculum Infame is also highly respected and appreciated up here. I would say that France has one of the strongest and most Influental scenes at least in the recent years.
  
7) Generally speaking, is there a country or a time period which attracts your particularly in black metal ?

I think it`s impossible to pick out a spesific country or a time period, but I would like to point out that Finland stands strong considering all their well established bands who is still running after many years.
 
8) The - available - lyrics of Natur deals with anti-Christiannity. Is it an identity reaction against the size of this religion in Norway or is it simply anti-religious? Do your lyrics deals with other themes ? In general, what is your opinion about religions, and Christianity in particular ?

Our lyrics focuses on the strength and will to survive that lies within all of nature, this strength is the exact opposite of religious ways of life and therefore we have taken this ANTI-stance against all religious values and behaviour. In that manner our concept has little to do with the situation in Norway, but with that being said it is very depressing to see pictures and statues of our old heathen culture only being displayed in souvenir shops instead of in schools and public places. It`s certainly adding fuel to the fire for us to witness the stagnation of our society in this context.
9) The artwork and maybe some lyrics seems a little bit ambiguous and some people quickly classified you has an NSBM band, can you clarify the things ? Is it only due to the lyrics theme or do you feel close to this kind of movement ? What do you think of this kind of expression in black metal music ?

I can see why we are labeled NSBM by so many, at first glance that would be my first impression too. However it is still not very correct as we have little to do with politics and at least nothing to do with socialism in any way. The only clear connection to NSBM would be the similarities in image concerning the display of natural strength and honour and of course anti-semitism which we would file under religion. With all of that being said our Image and artwork clearly is made to weed out all hippies, political correct or religious people from our listeners, not that we care som much but the whole point of Kaevum is to make art/music for those who will understand it and identify themselves with it. 
10) We can see a woman on each of your productions (except the compilation). What does it mean ? What does she represent for you ?

The woman on the covers depicts our ideal and is a symbol of the ultimate beauty which lies within survival of the fittest, she also symbolises the natural development of the band and nature in general.
 
11) A wider question, what is your opinion about black metal scene today, its evolution, especially with the arrival of internet and the social networks ?

Today I think BM has gotten so big and wide that it is impossible to consider it as a whole, all from record collectors, bloggers, the millions of bands, web forums, zines and everything related is one very big mess where the most dedicated and the Teen-hipster stands side by side and argue about Burzum and WITTR and whatnot. So I guess the BM scene is nothing more special than any other music genre`s scene. with that in mind I of course think that BM has the most interesting music and concepts going among all the different genres that exist.
For the dedicated listeners Black metal can easily be much more than just music.
 
12) How did you come to black metal music ? Do you have a metal background as many people, or not at all ? Why this music and not an other one ?

As many others all of us started listening to black metal in the early teens and after some years of listening we wanted to make music of our own, then some fall of and others joins in and that`s where we are today.
 
13) Have you already played live ? Is it something that you would like to do, in your country or somewhere else, or do you rather not ?

We intended to play Live or atleast for an audience but we never got so far, we always have focused on working with the music. Due to all the members different life situations it will definately never happen.
 
14) What should we expect in the near future regarding KAEVUM ? Do you already have some new song ?

Our next album is finished as far as music, lyrics and concept go but it is not recorded yet,
it bears the title "Fedrelandets Alter" and will be the last you see or hear from us.
 
15) Thank you for your answers ! Greetings from Postchrist webzine. The last words are for you.

Thanks a lot for this interview and we deeply appreciate the interest in KAEVUM.
 


Propos recueillis par Blaise pour Postchrist.