XIV DARK CENTURIES

Gizit dar Faida

XIV DARK CENTURIES, c’est aujourd'hui en 2016, plus de 16 ans de service dans l’entreprise du Black Heavy Metal épique, pour seulement 3 albums. Alors, forcément, le style n’évolue pas beaucoup et les risques sont minimisés. L’avantage, par contre, c’est qu’avec le temps, le groupe a acquis une solide expérience de sa musique.

Black Heavy, ça ne va pas en faire fantasmer beaucoup, c’est sûr, il y a pourtant une approche très métallique et conventionnelle dans cette musique où les claviers comme les guitares sont joués dans une production très claire. Les morceaux s’enchaînent ainsi dans un style convenu, où les mélodies sont bien présentes, parfois un peu trop, mais jamais seules au sein de la construction musicale. La voix Black est, également, accompagnée de quelques chœurs ponctuels. L’ensemble est travaillé, poli comme une épée après la forge, sans fioritures ni surprises. Certes, ce n’est pas très complexe et élaboré, mais c’est maîtrisé sans aucun faux-pas, et les quelques breaks instrumentaux sont agréables. On pourrait presque dans le style avoir une sorte de MENHIR, leurs compatriotes à double titre, si c’était mieux rendu dans les mélodies et plus Black dans l’approche. En effet, le rendu est là, mais peine à se dégager, car l’inspiration n’est pas assez marquée. C’est honnête, à n’en point douter, mais ça ne suffit hélas plus depuis une quinzaine d’années dans une scène aussi surchargée.

Il n’est pas très difficile de deviner que le concept n’a pas grand-chose à voir avec le vampirisme, mais s’oriente sur l’Histoire et le paganisme germanique. Dans la musique, cela se ressent assez bien, malgré l’aspect Heavy qui pourra pour beaucoup  (dont moi) nuire au rendu de l’ambiance. C’est peut-être dans les passages instrumentaux que l’on y croit encore le plus. Le visuel est, quant à lui, de la même facture : l’essentiel est fait, avec notamment un beau posing de groupe bien qu’un peu kitch, mais le reste du livret n’offre, après cela, pas grand-chose.

Un album très bien fichu dans son style, il faut juste…aimer ce style !

par Baalberith, le 17/01/2016

D'autres albums de Black Heavy Metal recommandés

IMMORTAL - At The Heart Of WinterIMMORTAL - Sons of Northern DarknessCOUNTESS - The Return of the Horned OneDEMONAZ - March of the NorseYOUR SHAPELESS BEAUTY - Sycamore GroveYOUR SHAPELESS BEAUTY - My Swan Song

D'autres albums d'ambiance Médiévale recommandés

LUNAR AURORA - AndachtPESTE NOIRE - La Sanie des siècles - Panégyrique de la dégénérescenceSATYRICON - Dark Medieval TimesDARKENHOLD - CastellumSUHNOPFER - OffertoireDARKENHOLD - Memoria Sylvarum

Autres chroniques