WOODS OF INFINITY

Frozen Nostalgia

 Salut nazi dans la neige, pull de noël Satanic blood et Jäger à la main, « Summer Is Not My Friend » : cet EP de WOODS OF INFINITY prouve (si c’était encore à faire) le second degré et l’humour noir des maîtres d’Umea. Le titre cité précédemment n’a d’ailleurs toujours pas cessé de faire rire les mongoloïdes de youtube, qui n’ont pas les capacités mentales pour aller au-delà d’un refrain amusant. Pourtant Frozen Nostalgia est pour moi un concentré du meilleur de WOODS OF INFINITY, 2 titres comptant parmi ce que les Suédois ont fait de mieux.

« Summer is not my friend » est un titre très malsain et dérangeant comme on aime chez le duo. Des riffs basiques mais toujours dérangeants, des leads simples et étrangement sournoises et obsédantes, une boîte à rythme mid-tempo répétitive et bien entendu la voix de pervers maniaque du grand Ravenlord. Les paroles vont bien plus loin que ce que le titre humoristique pourrait laisser entendre, et le petit pavé qu’elles représentent est une sorte de manifeste de Ravenlord sur la façon dont il vit le black metal, très bien écrit comme à son habitude.  Le son est ici au top, de la qualité de Ljuset – on pense d’ailleurs pas mal à cet album sur ce titre.

Le second titre, « Excursions into the uncanny valley », est bien différent ; on y retrouve une facette beaucoup plus atmosphérique de WoI. On remarque tout de suite le changement de son, avec des guitares bien moins marquées, des graves plus poussés, ce qui rajoute vraiment à l’aspect hypnotique de la musique. Ce morceau est plus lent, plus malsain, plus inconfortable, l’atmosphère y est encore plus poussée que sur le titre précédent. Les paroles, écrites cette fois par Melkor, semblent d’une réelle sincérité et traduisent le malaise ambiant que je ressens toujours à l’écoute de WOODS OF INFINITY ; un dégoût teinté d’indifférence par rapport à la vie.

Frozen Nostalgia est indispensable pour tout amateur du duo Suédois, et me semble également plutôt opportun pour qui voudrait découvrir cet excellent groupe, qui a d’ailleurs récemment splitté après la sortie de leur nouvel –et plutôt décevant à mon goût – opus, Forlat.

par Jankowitch, le 05/12/2011

D'autres albums de Black Metal avant-gardiste recommandés

TRANSCENDING BIZARRE? - The serpent's manifoldORANSSI PAZUZU - VärähtelijäORANSSI PAZUZU - ValonieluARYOS - Les Stigmates d'HécatePSYCHONAUT 4 - Have a Nice TripPESTE NOIRE - La Chaise-DyablePESTE NOIRE - L'ordure à l'état purARYOS - Prophétie AcideARYOS / REGNANT AND THRALL - A Célébration to Lilith von SiriusARYOS - Maître des Dominations CérébralesGERM - LossPENSEES NOCTURNES - Grotesque

D'autres albums d'ambiance Sombre recommandés

HANDFUL OF HATE - You Will BleedMGLA - With Hearts Toward NoneOBTAINED ENSLAVEMENT - WitchcraftCATAMENIA - Winternight TragediesTHUS DEFILED - Wings Of The NightstormVINTERLAND - Wings Of Sorrow  - Welcome My Last ChapiterULG - WindarkWHITE DEATH - White DeathULVEGR - Where the Icecold Blood StormsDARK FUNERAL - Where Shadows Forever ReignTHY PRIMORDIAL - Where Only The Seasons Mark The Path Of TimeTOBC - What It's like to Be Undead

Autres chroniques