WOLFSHADE

When Above...

Trouble avait été pour moi l'un des meilleurs albums de bm français sorti, depuis pas mal de temps, à la fois très subtil, sentimental et inspiré. J'attendais donc ce nouvel album avec une certaine impatience...

Un premier constat : WOLFSHADE fait toujours du WOLFSHADE, c'est-à-dire que l'on a encore affaire à ce que les habituels appelleraint tout simplement du bm mélancolique. Les structures restent effilées et assez linéaires, mais nullement répétitives, un peu plus courtes que sur le précédent album dans l'ensemble, mais toujours suffisamment longues pour le style, avec quelques breaks intéressants (ex : milieu du 4e morceau). Les riffs restent hypnotiques et parsèment de manière très posée chaque morceau, sans que le rythme n'accélère une seule fois. La mélodie est subtile et s'offre de manière aérée à l'auditeur grâce à des guitares très présentes et mélodiques un peu à la manière du bm naturaliste. En effet on n'est pas bien loin d'un rendu agallochien en général avec ce son si caractéristique. Bref, tout y est pour que quelque chose de bien naisse, mais hélas l'inspiration n'est pas au rendez-vous : aucun morceau n'accroche vraiment, aucune mélodie ne s'avère marquante (à de rares exceptions) et on est bien obligé au bout du compte d'avouer que si cet album s'écoute bien agréablement, il ne touche pas. D'un point de vue de l'ambiance, tout n'est pas perdu et le concept mélancolique et un peu sombre est bien rendu afin de faire descendre lentement mais sûrement l'auditeur dans les profondeurs d'un trépas désiré. Un petit mot sur le passage à la voix claire française dans le 5e morceau, qui fait très MYSTIC FOREST. Une bonne idée, certes (je serais gonflé de dire le contraire), mais qui pêche par des vers qui ne suivent pas les règles de la poésie (notamment le nombre de pieds), ce qui gâche le rendu escompté. Espérons que nos amis non-anglophones en seront moins marqués que moi...

Un album bien décevant donc dans l'ensemble, qui n'est pas sans conserver une bonne touche mélancolique et de bons passages (ex : fin du 4e morceau), mais qui est bien loin d'accrocher autant que le précédent. Dommage...

par Baalberith, le 22/11/2010

D'autres albums de Black Metal atmospherique recommandés

ANTLERS - Beneath.Below.BeholdTHIASOS DIONYSOS - SatyrDRAUGNIM - Horizons LowBORKR - AmberOSCULUM INFAME - Dor-Nu-FauglithMOTHER DARKNESS - One Hundred Years of EmptinessAUSTERE / ISOLATION - BleakDRUDKH - Autumn AuroraKALMANKANTAJA - WaldeinsamkeitENTHRONED - Prophecies of Pagan FireERED WETHRIN - Tides of WarVINTERSORG - Ödemarkens Son

D'autres albums d'ambiance Mélancolique recommandés

SADNESS - LeaveMARUNATA - RéminiscenceVIOLET COLD - Sommermorgen (Pt. I to III)VIOLET COLD - AnomieVIOLET COLD - Magic NightGRAVSANG - La dine taarer livet begraveURFAUST - EinsiedlerSALE FREUX - VindilisSALE FREUX - Adieu, vat !TRNA - EarthcultTRNA - Lose Yourself to Find PeaceASTHENIE - Oraison funèbre par le sang et la maladie

Autres chroniques