WINTERFYLLETH

The Mercian Sphere

Voilà que le Royaume-Uni nous pond quelques groupes de pagan depuis quelques temps, qui plus est de qualité, avec WINDRIDER, FEN et WINTERFYLLETH. Ce dernier a d'ailleurs touché le bon bout en signant sur l'important label britannique, également : Candlelight. C'est mérité et, après même pas 4 années d'existence, un album et une démo, ils nous offrent ici leur 2e album et peaufinent leur style.

Un style résolument pagan, c'est sûr, avec un dose de violence et un rythme qui les placent plutôt dans la veine « brutal » que dans celle des mi-tempo, même si de nombreuax breaks à la guitare sèche parsèment l'album. Avec moins d'originalité et bien plus d'efficacité et de maîtrise (en tout cas par rapport à Sol), on les placerait dans le style d'un HELRUNAR. Plus efficace, oui, on se souvient du précédent The Ghost of Heritage qui présentait un certain potentiel mais qui avait tendance à ne pas offrir suffisamment de rendu, d'inspiration. Avec ce 2e opus, on ne découvre pas un nouveau groupe, mais de très gros progrès ont été réalisés. On a le droit à tout un ensemble de bonnes choses. Des chœurs très pertinents viennent couper régulièrement une construction musicale générale bien maîtrisée et un rythme, je l'ai dit, globalement assez soutenu, en tout cas pour du pagan. Les riffs sont mélodiques et cycliques, dans la veine du Black Metal classique, avec quelques judicieux ajouts de guitare sèche et de violon. Le morceau « Children of the Stones » est à cet égard très agréable. On a presque l'impression d'avoir ici un remake du célèbre Ommadawn de Mike Oldfield. Bref, tout est bien et, cerise sur le gâteau, l'album fait près de 70 minutes !

Bref, au fil des morceaux, ils nous amènent très facilement voguer sur les vagues de leurs paysages musicaux. Côté visuel, d'ailleurs, la qualité est là, bien supérieure à la plupart des artworks que nous offre la scène Black Metal en général. Un ensemble jouant sur les tons marron-dorés mettant en avant des paysages endormis et oniriques. Cela renforce indéniablement le concept identitaire et païen qu'ils ont adopté, surtout que l'ambiance est déjà tout à fait crédible. Encore un bon point !

Mieux que le précédent, beaucoup mieux ! Cet album mérite d'être acheté, surtout pour les fans du genre. Vivement le prochain !

par Baalberith, le 03/02/2011

D'autres albums de Black Metal pagan recommandés

AGALLOCH - The MantleALDA - :Tahoma:WINTERFYLLETH - The Threnody of TriumphWINTERFYLLETH - The Dark HereafterWINTERFYLLETH - The Divination of Antiquity PANTHEON - Draugrs DaugHEIMDALLS WACHT - GeisterseherHIMINBJORG - Where Ravens FlyHELHEIM - Av Norron AettHIMINBJORG - In the Raven's ShadowNACHTFALKE - Wotan's ReturnHEIMDALLS WACHT - Westfälischer Schlachtenlärm

D'autres albums d'ambiance Païenne recommandés

ELITE - We Own the MountainsARCKANUM - KostogherKERMANIA - AhnenwerkETERNUM - Veil of Ancient DarknessFINSTERFORST - WeltenkraftHEIMDALLS WACHT - Ut de graute olle Tied - Deel IHEIMDALLS WACHT - Nichtorte....oder die Geistreise des RunenschamanenSELVANS - LupercaliaVINDLAND - Hanter savetFINNTROLL - Ur Jordens DjupORTHANC - L'amorce du DéclinKRODA - Schwartzpfad

Autres chroniques