WINTERFYLLETH

The Divination of Antiquity

4e album des Anglais de WINTERFYLLETH dans un rythme quasi-métronomique d'un album tous les deux ans. Le style n'évolue guère, mais la maîtrise est plus avancée ici que sur le précédent album qui avait représenté une petite déception. A n'en point douter, les fans seront ravis !

Le Black Metal du groupe est aujourd'hui parfaitement rodé. Le style est peaufiné, avec des morceaux assez longs mais pas trop, de la puissance sans trop (souvent) de rapidité, et une mélodie agréable et omniprésente qui n'est jamais exubérante. C'est dense et homogène, mais pas trop linéaire, car la construction musicale bénéficie de nombreux rebondissements. Seuls les plus exigeants trouveront l'ensemble un peu trop indigeste, c'est oublier cependant que la musique chez ce groupe sert beaucoup à générer une ambiance immersive. La voix est assez commune et manque un peu de relief, mais respecte le style et est accompagnée de quelques passages en chœurs tout à fait intéressants, bien qu'un peu timides. Que reprocher d'autre ? Peut-être le manque de breaks à la guitare sèche et de subtilité (qui ne sont pourtant pas absents), avec pourquoi pas quelques touches légères d'instruments folkloriques en fond. Leur style pagan est finalement un peu trop convenu et prévisible, même s'il est très bien fichu. Reste que c'est inspiré et tout à fait bien rendu, donc on ne va pas faire la fine bouche !

Au contraire, sur le plan visuel, The Divination of Antiquity est en-dessous des deux précédents albums qui avaient sur ce point précis réussi un sans-faute. Toujours entre le concept Nature et celui du paganisme, les paysages forestiers et les belles collines (écossaises ?) sont au cœur de l'univers de WINTERFYLLETH. La mise en scène infographique du tout est limitée au minimum. Ca rend très bien, certes, mais on était habitué à mieux jusqu'à présent. En tout cas, l'ambiance n'a quant à elle pas bougé et reste bien prenante.

Dans la veine de SAOR (Aura) ou des albums de WODENSTHRONE, WINTERFYLLETH développe son style avec efficacité et persévérance, offrant au final une musique bien meilleure que les albums précités. Il reste quelques points à corriger, mais on ne serait nier à cette œuvre sa place bien mérité.

par Baalberith, le 11/11/2014

D'autres albums de Black Metal pagan recommandés

BATHORY - Blood Fire DeathHEGEMON - Contemptus MundiHEIMDALLS WACHT - Ut de graute olle Tied - Deel IHEIMDALLS WACHT - Nichtorte....oder die Geistreise des RunenschamanenBELENOS - SpicilegeAORLHAC - A la croisée des ventsYE OLDE RELIC - The SeasonsPOTENTIAM - BálsýnWINTERFYLLETH - The Mercian Sphere HAVUKRUUNU - HavulinnaanHEIMDALLS WACHT - Ut de graute olle Tied - Deel Twee (Land der Nebel)ALDAARON - Nous Reviendrons Immortels

D'autres albums d'ambiance Païenne recommandés

ARCKANUM - ÞÞÞÞÞÞÞÞÞÞÞBILSKIRNIR - Wotan RedivivusFRIGORIS - WindHEIMDALLS WACHT - Westfälischer SchlachtenlärmFINSTERFORST - WeltenkraftELITE - We Own the MountainsKALMANKANTAJA - WaldeinsamkeitETERNUM - Veil of Ancient DarknessHEIMDALLS WACHT - Ut de graute olle Tied - Deel Twee (Land der Nebel)HEIMDALLS WACHT - Ut de graute olle Tied - Deel IFINNTROLL - Ur Jordens DjupDOWNFALL OF NUR - Umbras de Barbagia

Autres chroniques