WIEGEDOOD

De doden hebben het goed

On ne peut pas dire que les groupes belges brillent en Black Metal, même si les contre-exemples existent, ou plutôt, ont existé. Ce trio flamand inconnu qui sévit sous le nom de WIEGEDOOD sort en 2015 son premier album : aucun autre produit connu jusqu’alors, ni dans ce groupe, ni dans un projet parallèle. Pour un véritable début, c’est plutôt une bonne chose que nous avons ici dans les oreilles…

Formellement, cet opus comporte seulement quatre titres pour un peu plus de 38 minutes, c'est-à-dire que c’est presque un ep, chacun d’une durée assez longue (de près de 7 minutes à 13 minutes) pour du Black mélodique. Car le style de cet album, n’en déplaise à la pochette qui aurait pu nous laisser penser à du Black pagan, est bien un Black mélodique assez classique et non du pagan (à moins bien sûr de considérer que l’ambiance ou le concept d’un album suffit à définir son style musical). Le rythme est globalement soutenu, les breaks peu présents mais salvateurs, les variations musicales assez légères sur la durée. Malgré tout, point d’ennui à l’écoute de cet album : c’est maîtrisé et bien mené instrumentalement, de manière à ce que les morceaux défilent finalement sans souci pénible de linéarité. Lorsque des changements de rythme interviennent, ils durent et exploitent la ligne mélodique directrice, jouant parfois sur un travail des guitares plus abouti. Le rendu final est tout à fait honnête, un peu dans la veine de DER WEG EINER FREIHET, même si le style manque un peu de relief. Pas de grand moment, mais un ensemble tout à fait plaisant.

Le visuel de cet album se réduit en revanche à trois fois rien : la pochette…c’est tout ! Aucun livret. Le reste du digipack en triptyque est entièrement noir, à part le derrière, qui reprend bêtement la pochette, mais inversé. C’est triste, mais il faudra s’en contenter, ce qui est dommage car la pochette, fort simple au demeurant, est particulièrement évocatrice du concept. Ce dernier est païen et Nature. Il est ici assez bien rendu dans la musique, sans être pour autant parfaitement évident. Il manque de petits interludes, de samples et d’ajouts d’instruments adaptés (comme la guitare sèche) pour renforcer l’impression générale. Ces éléments ne sont pas absents, mais vraiment trop peu présents pour marquer l’auditeur.

Un bon album, trop court, mais qui assure son boulot comme il le faut.

par Baalberith, le 03/03/2016

D'autres albums de Black Metal melodique recommandés

CELESTIA - Frigidiis Apotheosia: Abstinencia GenesiisMORTIFERA - MaledictiihEPHELES - Je Suis AutrefoisHAKUJA - LegacyMORTIFERA - IV: Sanctii tristhessHARAKIRI FOR THE SKY - Harakiri for the SkyHARAKIRI FOR THE SKY - AokigaharaKATECLYSM - Demo 2007APOPTOSIS - From Fall to Winter SolsticeOV HOLLOWNESS - DiminishedGARLEBEN - HammoniaFOREST OF FOG - Nebelhymnen

D'autres albums d'ambiance Païenne recommandés

ARCKANUM - ÞÞÞÞÞÞÞÞÞÞÞBILSKIRNIR - Wotan RedivivusFRIGORIS - WindHEIMDALLS WACHT - Westfälischer SchlachtenlärmFINSTERFORST - WeltenkraftELITE - We Own the MountainsKALMANKANTAJA - WaldeinsamkeitETERNUM - Veil of Ancient DarknessHEIMDALLS WACHT - Ut de graute olle Tied - Deel Twee (Land der Nebel)HEIMDALLS WACHT - Ut de graute olle Tied - Deel IFINNTROLL - Ur Jordens DjupDOWNFALL OF NUR - Umbras de Barbagia

Autres chroniques