WEIRD FATE

The Collapse of All That Has Been

8 ans après leur première démo, en 2004, WEIRD FATE sortent enfin leur premier album, intitulé simplement : The Collapse of All That Has Been. Pour le coup ils ont signé sur le label aujourd'hui bien connu dans le milieu du sombre et de l'atmosphérique : Cold Dimensions.

Et on comprend pourquoi : WEIRD FATE colle bien au répertoire musical du label allemand. Sur plus de 55 minutes, il développe un Black Metal bien atmosphérique mais également bien empreint de puissance et de lourdeur, notamment à une basse très expressive et un rythme plutôt rapide par moments. Pourtant les passages plus lents ne sont pas anodins et sont parfois intelligemment placés. La voix suit bien la musique et se place de manière raisonnée au sein de chaque morceau. On trouve par moments une patte à la DRAUTRAN. Les claviers se montrent assez polyvalents, se rapprochant à de rares moments d'un LUNAR AURORA, mais plus souvent des classiques atmosphériques du genre.

Quel est donc le problème ? Celui que l'on retrouve assez souvent dans les groupes de seconde zone qui proposent des produits atmosphériques assez denses (ex : DARKSPACE) : le manque de mélodies accrocheuses. Sans devenir de la bouillabaisse, force est de constater qu'après les minutes, certaines morceaux s'enferment dans une redondance musicale, cyclique, d'où plus rien ne s'échappe à part une force générale parfois trop stérile. Au 7e morceau, la chose est bien visible avec des guitares qui reproduisent sans cesse, très rapidement, un riff sans intérêt. La plupart du temps, elles accompagnent plutôt des claviers très présents et oppressants, lourds. Là où ça passe, voire où ça confine au génie chez certains grands albums de musique planante (je pense notamment à Timewind de SCHULZE), dans le Black Metal ce genre d'opérations n'est jamais très profitable à la musique, et ne rend pas plus service à l'atmosphère. Bref, à éviter : l'inspiration peine à se tailler une place honorable et le concept sombre mis en avant ici n'est pas rendu aussi bien qu'il le pourrait.

Un album à réserver aux fans du genre, qui n'est pas sans proposer de bons passages, mais également trop de lourdeurs structurelles et au final il ne ressort pas grand-chose de prenant dans un album qui aurait mérité une bien meilleure finition...

par Baalberith, le 20/07/2012

D'autres albums de Black Metal atmospherique recommandés

ANTLERS - Beneath.Below.BeholdVIOLET COLD - Sommermorgen (Pt. I to III)DRUDKH - They Often See Dreams About the SpringAFSKY - SorgONIRISM - The Well of StarsLOTH - ApocrypheLUMNOS - Ancient Shadows of SaturnSUNKEN - DepartureSUMMONING - With Doom We Come SADNESS - LeaveZAKLON - Viatry Karacunavaj nocyULG - Windark

D'autres albums d'ambiance Sombre recommandés

LEVIATHAN (Swe) - Far Beyond The LightCLANDESTINE BLAZE - Deliverers Of FaithULVER - Bergtatt - Et Eeventyr I 5 CapitlerMORKEKUNST - MørkekunstKARGVINT - Once Killed SoulsPEST (Swe) - DauðafærðSHINING - I - Within Deep Dark ChambersSHINING - V - HalmstadMORTUALIA - MortualiaANGANTYR - HaevnMAKE A CHANGE... KILL YOURSELF - Make a change...kill yourselfCRAFT - Void

Autres chroniques