WEDARD

10 Years of Wedard

WEDARD est un duo bavarois qui joue depuis 2003 et qui aujourd'hui (2012) a déjà une discographie assez chargée, avec 3 albums complets et plusieurs ep, démos et splits. Autant dire que cette compilation sortie par le label Ewiges Eis Records aurait dû s'annoncer comme assez logique. Je mets le conditionnel car en réalité il ne s'agit pas ici de reprendre tous les morceaux inédits du groupe depuis le début, ni de compiler sur un seul CD (2 CDs dans ce cas vu la discographie !) l'ensemble des démos et splits, ou du moins les principaux, du groupe. Non, le label a mis sur cette galette surtout des morceaux épars pris sur plusieurs productions depuis 2005. On retrouve ainsi un morceau de l'album Ein Leben in der Ewigkeit, un de l'ep Eiskrieg, un de l'album Wo die Ewigkeit die Zeit berührt, etc... Seuls deux bonus sont à mettre au crédit de la nouveauté de cette sortie. Du coup le seul intérêt est de faire découvrir à ceux qui ne connaitraient pas le groupe, sa musique...

Alors qu'est-ce que la musique de WEDARD ? Un Black Metal résolument atmosphérique et assez raw sur les bords, qui fleure bon la production faite maison. On constate d'ailleurs une certaine homogénéité de style au cours de la carrière du groupe, ce qui facilite cette chronique. Les structures musicales sont très simples et étirées en longueur, agrémentées de voix Black plaintes voire dépressives, et de riffs presque totalement noyés dans l'ensemble. Ce qui ressort de cette musique est donc bien un tout assez monolithique mais pas pour autant insipide, car si l'inspiration reste timide, tout est ici au service d'une ambiance sombre et Nature qui se ressent aisément. La subtilité n'est pas en reste, car il se dégage quelque chose d'éthéré dans cet album, accentué par une dimension dépressive (cf. la voix). Le seul bémol est donc l'inspiration trop juste : quelques bonnes mélodies, elles aussi noyées dans la musique, auraient pu booster davantage le rendu des compositions de WEDARD. A ce sujet, le troisième morceau apparaît comme une piste à exploiter, et montre qu'au fil du temps le groupe a justement dévelopé davantage la mélodie de ses riffs sans abandonner son aspect mélodique. Un bon point pour eux (cf. les derniers morceaux) qui n'apporte pourtant pas suffisamment d'intérêt pour le rendu global.

Un petit tour sur le visuel car il vaut le coup : la pochette est splendide et l'intérieur est du même acabit. Une bien belle ode à la Nature cosmique, entre ciel étoilé et paysages de Nature, le tout baigné dans une atmosphère onirique dorée : magnifique ! Il manque juste un peu de contenu, car le livret n'est que de huit pages ; avec un livret plus conséquent, on avait un sans-faute. En tout cas, rien que pour cela, l'album mérite d'être acheté !

Cette compilation ne s'adresse surtout pas aux fans du groupe, mais les autres devraient y trouver un bon moment d'écoute, sur plus de 78 minutes...

par Baalberith, le 30/01/2013

D'autres albums de Black Metal atmospherique recommandés

EMPEROR - In The Nightside EclipseTHROES OF DAWN - Dreams Of The Black EarthTHROES OF DAWN - Binding Of The SpiritTHROES OF DAWN - Quicksilver CloudsNAGELFAR - Hünengrab im HerbstKVIST - For Kunsten Maa Vi Evig VikeLUNAR AURORA - Ars MoriendiLUNAR AURORA - Elixir Of SorrowLUNAR AURORA - AndachtSUMMONING - Minas MorgulSUMMONING - Dol GuldurSUMMONING - Nightshade Forests

D'autres albums d'ambiance Nature recommandés

FROM THE SUNSET, FOREST AND GRIEF - ...Empty, Cold & Forgotten... FINSTERFORST - ...Zum Tode HinALDA - :Tahoma:ANTLERS - A Gaze into the AbyssFOREST OF FOG - AbgründeZURIAAKE - Afterimage Of AutumnBORKR - AmberLUMNOS - Ancient Shadows of SaturnLOTH - ApocrypheULVEGR - ArctogaiaENISUM - Arpitanian LandsPURE WRATH - Ascetic Eventide

Autres chroniques