WALDGEFLUSTER

Herbstklagen

Un premier album sous le signe de la réussite. Certes WALDGEFLUSTER n'offre pas l'opus de l'année, mais il a le mérite avec cet album de poser de manière plutôt efficace, trois ans après sa démo, les bases de son style qu'il peaufinera avec son deuxième essai, deux ans après. De plus, l'essai en question dure quand même une heure !

Quel est ce style ? Un bm résolument païen dans le fond comme dans la forme, avec un lot de riffs bien mélodiques et crédibles à revendre. Les structures, assez classiques, sont bien posées et suivent des mélodies accrocheuses qui s'établissent au cœur de chaque morceau. La construction musicale est intéressante et bien menée, avec de bons breaks et des ajouts de guitare sèche fréquents mais assez courts au final, tout à fait judicieux (peut-être plus que sur le deuxième album où on a parfois l'impression que cette même guitare sèche envahit légèrement trop l'espace musical, ce qui n'est jamais très bon quand on fait du Black Metal), ainsi que quelques samples sympas (ex : les loups au début du 4e morceau). Présence d'une introduction et d'une conclusion, signes évidents de perfectionnisme que j'affectionne tout particulièrement.

Tout le long de cet opus, il n'y a jamais une note plus haute que l'autre, ça manque donc un peu de violence et de pasages rapides qui représentent je pense un plus dans les albums de bm pagan comme ODAL, mais les compos sont dans l'ensemble de qualité, mais quelques passages un peu lourds viennent décrédibiliser de temps à autres leur efficacité (ex : la fin du 3e morceau avec les riffs saccadés). La subtilité et l'aspect bien mélodique de l'ensemble rend leur écoute malgré tout très agréable. A l'écoute de leur musique comme à la vue du livret, qui bien qu'assez simple et peu fourni reste bien évocateur à l'image de la pochette (avec un livret tout entier plongé dans les brumes marron et sombres), on ne peut s'empêcher de voyager et c'est un très bon point à mettre à leur crédit !

Un bon album qui manque encore d'efficacité dans son inspiration et d'homogénéité dans le rendu de sa présentation musicale, mais qui reste sans aucun doute une bonne découverte pagan.

par Baalberith, le 24/10/2011

D'autres albums de Black Metal pagan recommandés

BILSKIRNIR - WotansvolkNACHTFALKE - Wotan's ReturnHIMINBJORG - Where Ravens FlyHEIMDALLS WACHT - Westfälischer SchlachtenlärmHEIMDALLS WACHT - Ut de graute olle Tied - Deel Twee (Land der Nebel)HEIMDALLS WACHT - Ut de graute olle Tied - Deel IWINTERFYLLETH - The Threnody of TriumphYE OLDE RELIC - The SeasonsWINTERFYLLETH - The Mercian Sphere AGALLOCH - The MantleDARKESTRAH - The Great Silk RoadWINTERFYLLETH - The Divination of Antiquity

D'autres albums d'ambiance Païenne recommandés

UTLAGR - 1066 - Blood and Iron in HastingsKERMANIA - AhnenwerkGRIFT - ArvetCAVERNE - Aux Frontières du MondeFINNTROLL - BlodsveptCAVERNE - Chants des Héros OubliésTVANGESTE - Damnation Of RegiomontumWIEGEDOOD - De doden hebben het goedHEIMDALLS WACHT - Der Untergang der alten Welt AASKEREIA - Dort, wo das alte Böse ruhtWALDGEFLUSTER - Femundsmarka - Eine Reise in drei KapitelnFHOI MYORE - Fhoi Myore

Autres chroniques