ULVEGR

Where the Icecold Blood Storms

 Certains doivent déjà connaître le groupe YGG ? La chro dans ces pages en disait du bien et les amateurs de BM atmosphérique ont approuvé. Et bien on retrouve deux de ses membres dans l'autre groupe ukrainien ULVEGR : Odalv (NOKTURNAL MORTUM, RUNES OF DIANCEHT...) et Helg (KHORS, RUNES OF DIANCEHT...). J’imagine que ces références sont suffisantes pour attiser la curiosité d’une grande majorité. Et ils ont raison parce que là encore, on a un réel talent de composition. Pourtant le style est différent et comme la pochette le laisse deviner, nous avons affaire à un black bien plus cru et plus dans un esprit 90’s.
 Alors ULVEGR s'inspire de DARKTHRONE mais il montre aussi son penchant pour la scène finlandaise, parvenant à nous donner des frissons similaires à ceux procurés par HORNA, SATANIC WARMASTER ou VARGSANG. D'ailleurs, comme chez ce dernier, on trouve un léger synthé qui vient juste soutenir en fond les mélodies. Ce n'est donc pas envahissant, mais juste ce qu'il faut pour accompagner un black à la fois démentiel et accrocheur. Ah ça, le groupe sait bourriner et il propose de sacrés parties de batteries qui n’en finissent plus de marteler encore et encore. C'est sur cette base que l'on trouve des riffs comme on les aime. Soit ils tournent en boucle à la DARKTHRONE, soit ils balancent une mélodie assassine. C’est bigrement efficace et on en redemande.
 L’album peut paraître court sur le papier avec 6 titres pour 44 minutes, d’autant que le dernier de 10 minutes est complètement instrumental (et donc moins intéressant comme c'est souvent le cas sur ce genre d'exercice). Mais les 34 minutes restantes sont tellement bonnes qu'on ne peut pas rester sur sa faim. Je pense même que cette durée est idéale pour ne pas nous lasser. On a vite envie de rappuyer sur la touche play et j'ai rapidement dépassé mon nombre d'écoute moyen sans jamais perdre le plaisir de la première écoute. ULVEGR a un sacré talent pour venir nous chercher au fond des trippes dès le début d'un morceau et pour nous garder attentifs tout du long. Les 8 minutes du premier morceau ? Elles en paraissent moitié moins ! Et c'est pareil sur les autres !
 Ce groupe a tout compris au trve black entrainant et vient donner raison à ceux qui affirment que l'originalité n'est pas nécessaire pour trouver l'efficacité. Un des meilleurs albums du genre en 2011, sans hésitation !
 http://www.myspace.com/ulvegr

par Sakrifiss, le 14/12/2011

D'autres albums de Black Metal old school recommandés

CATAPLEXY - ...Lunar Eclipse, Chaos To The Ruin...SA MEUTE - 50 contre 1DARKTHRONE - A Blaze in the Northern SkySAD - Abandoned and ForgottenMONARQUE - Ad NauseamAMYSTERY - All Hail the CultGRAUPEL - Am Pranger...TORMENTOR - Anno DominiDARK TRIBE - Archaic VisionsSUPPLICIUM - Atrae PoenaeMOURNING FOREST - Au Cœur de l'Ombre CENDRES DE HAINE - Bellum Omium Contra Omnes

D'autres albums d'ambiance Sombre recommandés

TAAKE - ...DoedskvadBEHEMOTH - ...From the Pagan VastlandsCATAPLEXY - ...Lunar Eclipse, Chaos To The Ruin...DARKTHRONE - A Blaze in the Northern SkyDIAPSIQUIR - A.N.T.I.RIENAUS - AamutähdelleMESARTHIM - AbsenceMONARQUE - Ad NauseamDER WEG EINER FREIHEIT - AgonieGRAUPEL - Am Pranger...MOURNING FOREST / SAD - And Nothing Shalt RemainEMPEROR - Anthems To The Welkin At Dusk

Autres chroniques