UHRIRISTI

Haudankylmä

Nouvel album pour les finlandais de UHRIRISTI, toujours sur le même label et avec la même approche : un mélange des genres particulier, entre BM atmo, mélo et sympho, glacial et acéré à la fois. Il manque un peu de folie mais ça reste de qualité, c'est déjà pas mal.

Le premier morceau suffit pour illustrer ce mélange particulier qu'aime faire UHRIRISTI : on a tout simplement l'impression que le HORNA de Envaatnags... (2005) aurait bouffé du THY SERPENT. On retrouve cette noirceur et ces aboiements caractéristiques...avec une touche mélodique et aérienne assumée ! Le mélange est étrange je ne vous le fait pas dire, mais il faut s'habituer, ce n'est que le début. Du second titre aux relents OLD MAN'S CHILD / DIMMU BORGIR  en moins poussé évidemment  à d'autres passages rappelant MOONSORROW (« Kaamokseen »), on se retrouve avec un panel assez large de références symphoniques et mélodiques qui surprennent avant tout mais s'accordent finalement bien avec l'agressivité de l'ensemble. Agressivité d'ailleurs surtout portée par la voix puisque le hurlement tout en finnois du chanteur est très en avant, parfois trop malheureusement, mais tout de même communicatif. Le clavier est bien sûr très présent bien qu'assez basique, il n'est jamais grandiloquent. 

Ca n'empêche pas UHRIRISTI d'assurer tant les parties complexes (« Rukous Kuolevan ») que les parties plus hypnotiques (« Tyhjyyteen Katoaa »), le contraste est appréciable, sur ce type de passages l'aspect atmo prend le dessus et c'est tant mieux. Le mélange permet à l'album d'avoir une certaine personnalité, même si l'inspiration reste relativement limitée sur l'ensemble, c'est dommage. Il y a de l'audace, mais pas assez, il de bons breaks, de bonnes plages atmosphériques, une bonne agressivité, mais tout ça ne va pas assez loin. Le problème des albums corrects finalement : pas vraiment de reproches, mais pas de louanges non plus (du coup c'est un reproche, je sais...).

Bref, un album bien fait, recherché et travaillé, mais qui ne risque pas de trouver facilement son public du fait de ces mélanges particuliers. Le temps nous le dira.

par Blaise, le 13/03/2015

D'autres albums de Black Metal melodique recommandés

ANGANTYR - UlykkeF41.0 - BürdeSOL SISTERE - Unfading Incorporeal VacuumGRIFT - ArvetGRIFT - SynerANGELSCOURGE - Seraph ImpalerNUMENOREAN  - HomeDARKENHOLD - Memoria SylvarumDER WEG EINER FREIHEIT - FinisterreSARKRISTA - Summoners of the Serpents WrathASMUND - WillGOATMOON - Stella Polaris

D'autres albums d'ambiance Nature recommandés

LOTH - ApocrypheSUNKEN - DeparturePURE WRATH - Ascetic EventideSOLBRUD - VemodSOLBRUD - JaertegnCELTEFOG - Sounds of the Olden DaysAN AUTUMN FOR CRIPPLED CHILDREN - The Long GoodbyeSENTIMEN BELTZA  - PagopeanULVEGR - ArctogaiaAHAMKARA - The Embers of the StarsENISUM - Arpitanian LandsENISUM - Samoht Nara

Autres chroniques