UGULISHI

Dark Illuminations

UGULISHI est un jeune groupe né en 2007 avec une première démo d'un peu plus de 27 minutes. Deux ans après, ils sortent un premier EP labélisé, d'un peu plus de 26 minutes. Quel style ? Du pur Black Metal orthodoxe finlandais dans la veine SARGEIST et BEHEXEN sur leurs morceaux les plus raw et organiques, proche aussi de certaines des productions de HORNA.

En effet, pendant quatre titres d'une durée assez hétérogène, Dark Illuminations révèle un Black Metal assez épuré et racé au sein duquel l'aspect mélodique est indéniablement présent, mais qui ne laisse aucune place à la variété et à la richesse musicales. Ainsi, les structures sont très simples, mettant en avant un jeu de guitare assez brouillé et noyé, le tout sous couvert d'une voix incisive et haineuse qui est très typée "Black Metal intègre" de la fin des années 1990. Le rythme est mid-tempo, parfois down-tempo au risque de se montrer peu percutant (ex : 3e morceau). C'est là assurément un point négatif de leur musique, qui tend à endormir parfois l'auditeur plutôt que de l'amener vers les terres malsaines qu'ils se proposent de générer. La production un peu légère ne choque pas, sauf lorsqu'elle change d'un morceau à l'autre, par exemple entre le 2e et le 3e morceau, ce qui rompt alors un peu l'homogénéité de l'ensemble. C'est d'autant plus notable que le mix n'est pas toujours très crédible. Il n'empêche que si aucun morceau ou passage très marquant ne ressort, l'ensemble de ce petit album propose une musique tout à fait agréable. Il manque juste un côté un peu plus entraînant comme sait le faire SARGEIST ou alors carrément plus haineux comme sur les premiers albums de BEHEXEN.

Le concept est indéniablement satanique. On le ressent bien dans la musique, notamment grâce à la voix, mais c'est aussi très bien visible sur le visuel. Celui-ci, d'ailleurs souffre d'un manque de travail, mais nullement de mise en scène. Certes la pochette est le degré quasi-zéro du boulot infographiste, mais le posing avec chandelier dans l'obscurité, grimoire, tête de mort et corpse-paint est ma foi très pertinent. Voilà un cliché Black Metal qu'on ne voit plus assez aujourd'hui !

Rien d'original, mais plutôt bien fichu sur une bonne partie de l'album : cela plaira sans aucun problème aux fans du style ! Dommage que l'album soit si court...

par Baalberith, le 22/12/2012

D'autres albums de Black Metal orthodoxe recommandés

CATACOMBES - "Le Démoniaque"TAAKE - ...DoedskvadRIENAUS - AamutähdelleMOURNING FOREST / SAD - And Nothing Shalt RemainAUGURE FUNEBRE - Au travers des forêts profondesCAVERNE - Aux Frontières du MondeOSCULUM INFAME - Axis of BloodCHAOS INVOCATION - Black Mirror HoursMAQUAHUITL - Blood of Kings and Ancestral MightBEHEXEN - By The Blessing Of SatanWATAIN - Casus LuciferiCIRRHUS - Cirrhus

D'autres albums d'ambiance Satanique recommandés

TSJUDER - Desert Northern HellOV HELL - The Underworld RegimeGLORIOR BELLI - Sundown (The Flock That Welcomes)CAEDES CRUENTA - Skies DaimononSARGEIST - Feeding the Crawling ShadowsZERVM - Nihil Morte CertivmSUBVERTIO DEUS - Psalms of PerditionGORUGOTH - GorugothSARKRISTA / SIELUNVIHOLLINEN - SplitCORPUS DIAVOLIS - RevoluciaRITUALS OF A BLASPHEMER - Mors Inumbratus Supra SpiritusDODSFALL - Den Svarte Skogen

Autres chroniques