SUMMONING

Oath Bound

Ouaaahhh ! Tout se résume, ou presque, en cette simple onomatopée…

SUMMONING ne fait ni dans l’originalité, ni dans la complexité, mais dans l’efficacité. Ses deux armes sont ses deux atouts : des compos d’une grande beauté et à la mélodie ensorcelante qui touchent toujours juste, et une ambiance peaufinée à souhait qui met merveilleusement bien en avant son concept pour le plus grands plaisirs des amateurs de l’univers fantastique de Tolkien. Ca a toujours été vrai depuis Minas Morgul et ça se confirme, voire s'amplifie à chaque album !

Pour rentrer dans les détails de l’album, pour ceux qui connaissent bien le groupe et sa musique, ce sixième album studio (en excluant le miniCD Lost Tales) présente une musique principalement basée sur des claviers à la fois efficaces dans les longues nappes atmo et dans les mélodies plus posées, un peu dans le même genre que l’album précédent avec quelques touches à la Dol Gulgur. Les nuances portent principalement sur des voix plus poussées et plus mises en avant, moins noyées dans la musique, et sur un travail un petit moins linéaire et varié dans les structures ; car nous sommes bien obligés de comparer à Let Mortal… à qui il ressemble beaucoup et qui permettra à coup sûr aux lecteurs de se faire une idée assez proche de ce nouvel opus. On remarquera également quelques courts ajouts de sample d'ambiance pour créditer un peu le concept...

Alors quels petits défauts par rapport au précédent album ? Bien, pas vraiment au niveau des compos, car elles sont tout aussi inspirées. On aurait peut-être attendu un peu plus de véritables chœurs (présents au morceau 4), qui avaient l’avantage certain de gonfler la musique et son concept épique.

D’ailleurs, à propos de concept, le visuel est peut-être le meilleur que le groupe n’ai jamais pondu, en tout cas pochette et back-cover compris. De jolies couleurs pour un univers tout en peinture présentant des posing toujours aussi conceptualisés et idiomatiques. Seule fausse note (courante chez SUMMONING) : un livret assez peu fourni…

Une magnifique perle de mélodie et d’ambiance, dans la plus pure lignée du monde de Tolkien ! Ceux qui ont aimé le précédent vont adorer, évidemment. Pour ma part, j'ai bien du mal à me décider duquel des deux est le meilleur album du groupe !

par Baalberith, le 28/03/2009

D'autres albums de Black Metal atmospherique recommandés

ANTLERS - Beneath.Below.BeholdVIOLET COLD - Sommermorgen (Pt. I to III)DRUDKH - They Often See Dreams About the SpringAFSKY - SorgONIRISM - The Well of StarsLOTH - ApocrypheLUMNOS - Ancient Shadows of SaturnSUNKEN - DepartureSUMMONING - With Doom We Come SADNESS - LeaveZAKLON - Viatry Karacunavaj nocyULG - Windark

D'autres albums d'ambiance Epique/Fantasy recommandés

BLACK MESSIAH - First War of the WorldBLACK MESSIAH - The Final JourneyBLACK MESSIAH - HeimwehTRYSKELLION - Sur Le Passage De L'AnkoùESPHARES - Par delà le fleuve de la mort...EMYN MUIL - Túrin Turambar Dagnir GlaurungaASTARTE - Rise From WithinASTARTE - Quod Superius, Sicut InferiusRAATE - Demo IBAL-SAGOTH - Starfire Burning Upon the Ice-Veiled Throne of Ultima ThuleBLACK MESSIAH - Oath Of A WarriorMIRZADEH - The Creatures Of Loviatar

Autres chroniques