STRYVIGOR

Forgotten by Ages

STRYVIGOR est le projet de ZGARD et, plus connu, de KRODA, autrement dit deux formations profondément impliquées dans le Black d'obédience slave et païenne. Après une première démo en 2013, il s'agit ici de leur premier album, et ma foi, l'essai est plutôt bien réussi si on oublie la durée de l'œuvre d'à peine plus de 33 minutes...

Le style est résolument atmosphérique, comme il est d'ailleurs rappelé sur l'album. On n'est pas dans la logique plus folklorique des deux formations précédemment citées, et il n'y a pas d'ajouts d'instruments folks. Le rythme oscille entre passages rapides pour le style et d'autres plus lents, faisant davantage ressortir l'atmosphère. Les structures sont très simples, allant à l'essentiel, avec comme fil directement quelques nappes de claviers bien choisies dont sont tirées la plupart des mélodies. On est finalement ici en présence d'un pur produit de la scène ukrainienne, dont les exemples ne manqueraient pas, cela jusqu'à la voix, assez éraillée. Mais l'ensemble est plutôt bien réalisé et maîtrisé avec suffisamment de talent pour ne pas tomber dans l'oubli, on reconnaît là l'expérience des membres du groupe. Sans exceller, l'inspiration est pertinente dans chacun des 8 morceaux de l'opus.

Le visuel est mal agencé. Il existe quelques fonds et images de qualité, sur plusieurs pages de ce livret 16 pages, mais toujours gâchés, au moins parcellement, par quelque chose. C'est parfois l'horrible logo de la pochette, en plus bien mis en avant, parfois c'est la présence d'un posing de scène au milieu du livret ou celle de dessins trop grossièrement réalisés. Plus simplement, c'est aussi le manque d'homogénéité au sein de l'ensemble qui laisse succéder couleurs et noir et blanc. Bref, le côté décousu et le manque important de finition empêche un rendu appréciable. Au contraire, l'ambiance slave est intéressante et bien rendue, c'est le principal.

A réserver aux fans du style, ce premier album des Ukrainiens trouvera cependant un public assez large grâce à son profil et son efficacité musicale.

par Baalberith, le 21/10/2014

D'autres albums de Black Metal atmospherique recommandés

AFSKY - SorgLOTH - ApocrypheSUNKEN - DeparturePURE WRATH - Ascetic EventideSOLBRUD - VemodSOLBRUD - JaertegnPLANETSHINE - Way to NowhereSALE FREUX - VindilisRUNESPELL - Unhallowed Blood OathPURITAS VIRGINUM - Décennie de SouffranceAN AUTUMN FOR CRIPPLED CHILDREN - The Long GoodbyeMACABRE OMEN - The Ancient Returns

D'autres albums d'ambiance Slave recommandés

NOKTURNAL MORTUM - The Voice of SteelDUB BUK - Idu Na WyNOKTURNAL MORTUM - WeltanschauungNOKTURNAL MORTUM - NeChristZGARD - ContemplationSVARGA - Spirit of the LandVSPOLOKH - Sorrow of the PastWĘDRUJĄCY WIATR - O turniach, jeziorach i nocnych szlakachASMUND - Песнь кровиTEMNOZOR - Horizons...GNIEU - In the Vortexes of Existence AwarenessBAGATUR - Skazanie Za Drevnobulgarskoto Velichie

Autres chroniques