SILENCE OF THE OLD MAN

Carencia de Ausencia

Sorti en 2010 sur un obscur label chilien, ce premier essai de SILENCE OF THE OLD MAN (le nom est d'ailleurs assez pertinent) d'une qualité indéniable a été judicieusement réédité par le bon label chinois Pest Productions en 2011. Disponible à peu d'exemplaires, il serait vraiment dommage de s'en priver !

Un premier nom vient en tête des habituels du style joué par ce one-man-band : AN AUTUMN FOR CRIPPLED CHILDREN. Car comme ces Néerlandais, on a affaire ici à un bm assez immersif dans un style résolument atmosphérique. Le rythme est assez calme mais sait accélérer quand il le faut, les structures simples mais efficaces. Et, bien sûr, la voix est un élément central de la musique. Ici elle est un peu trop mise en avant peut-être par moments, mais bien cinglante et haineuse et accentue l'effet rendu sur l'auditeur. Car l'ambiance est un des points forts de cet album, les quelques breaks d'ambiant (à commencer par le 4e morceau, mais aussi l'intro et la conclusion de l'album, ce qui montre au passage une volonté intéressante de construire une œuvre complète) viennent le confirmer assez bien malgré leur qualité intrinsèque parfois un peu juste. De même la subtilité est bien présente, avec un bon plus pour le passage à la guitare sèche dans le 5e morceau. Si les compos sont globalement qualitatives, il manque peut-être d'un meilleur son et de nappes de claviers plus présentes pour augmenter encore l'effet éthéré de la musique. En attendant, les mélodies sont agréables, bien distillées tout au long de l'œuvre. D'ailleurs, pour un album annoncé comme un EP mais qui fait plus de 39 minutes, on ne va pas se plaindre, bien au contraire !

Je ne connais pas le visuel d'origine de l'album, de toute façon la quasi-totalité des acheteurs se procureront l'exemplaire de Pest Productions, donc autant parler de celui-là. Ce dernier visuel, donc, est plutôt joli est évocateur, avec un bon ensemble bleuté tout à fait agréable qui rappelle les belles montagnes andines. Dommage qu'il ne s'agisse que d'un livret 4 pages. En tout cas l'effet escompté est réel et le concept est bien respecté.

Un beau premier essai ici pour un groupe chilien presqu'inconnu : le 2e album devrait bientôt sortir à l'heure où j'écris ces mots (2012), espérons donc qu'il sera à la hauteur des espoirs que l'on peut placer dans ce groupe.

par Baalberith, le 27/03/2012

D'autres albums de Black Metal atmospherique recommandés

ZGARD - ContemplationASGAROTH - Absence Spells Beyond. . .SETH - By Fire, Power Shall Be...LUNAR AURORA - Ars MoriendiANTI - The Insignificance Of LifeFEN - The Malediction FieldsDESOLATION TRIUMPHALIS - Forever Bound To NothingnessTRYSKELLION - Sur Le Passage De L'AnkoùMELENCOLIAM - O Infinito Vale Da EscuridãoWOLVES IN THE THRONE ROOM - Malevolent GrainEMYN MUIL - Túrin Turambar Dagnir GlaurungaTHY LIGHT - Suici.De.pression

D'autres albums d'ambiance Mélancolique recommandés

SALE FREUX - VindilisSALE FREUX - Adieu, vat !ASTHENIE - Oraison funèbre par le sang et la maladieBAISE MA HACHE - Le Grand SuicideBLOOD STRONGHOLD - From Sepulchral Remains...OWL'S BLOOD - Cold Night of MeditationBLOOD RED FOG - On Death's WingsPROPAST - Věstnik PreispodnjiHYPOMANIE - Calm Down, You Weren't Set on FireSLEEPING PEONIES - Ghosts and Other ThingsBLOOD RED FOG - HarvestSVIKT - I Elendighetens Selskap

Autres chroniques