SENTIMEN BELTZA

Pagopean

Certains groupes gagnent leurs galons par leur constance et leur fidélité au style pratiqué. Malgré sa relative discretion dans la scène BM, SENTIMEN BELTZA fait incontestablement partie de ces formations, ce nouvel album en témoigne une nouvelle fois.

Après avoir rendu hommage à ses influences en fin d'année 2014 via une compilation de reprises (sur laquelle on retrouve entre autre DAWN, HORNA, VITSAUS, ARCKANUM, IMMORTAL, etc.), SENTIMEN BELTZA remet le couvert, toujours sur le même ligne de conduite et avec une fidélité déconcertante. On retrouve toujours cette influence finlandaise, sauce basque, cette même intensité, cette chaleur particulière, ce côté désabusé qui transpire de chaque riff, ce rendu cyclique et lancinant complètement hypnotique, cette voix déchirée qui marque l'esprit, bref, une recette connue pour qui suit un minimum la formation, et toujours aussi efficace.

On apprécie sur cet album une profondeur un poil plus marquée par rapport à l'album précédent, sûrement due au rythme global plus soutenu et à un mixage légèrement différent. Rien que le côté presque furieux du titre final « Zuhaitz usteldu bat » suffit à montrer cette légère différence dans l'approche. Toujours est-il que le groupe maîtrise son sujet comme personne. A part critiquer un manque flagrant « d'innovation », ce qui serait faire insulte à 50% de la scène Black Metal au bas mot évidemment, je ne vois aucune raison de ne pas y trouver son compte tant le résultat final va droit au coeur et sait toucher juste.

Avec SENTIMEN BELTZA, on tient vraiment une des formations espagnoles les plus respectables à l'heure actuelle, aux côtés des OSTOTS, NAKKIGA et autre OWL'S BLOOD. Les connaisseurs adhèrerons sans problème, ceux qui découvrent tout juste doivent à tout prix creuser ce microcosme, ils risquent d'être surpris par sa qualité, inversement proportionnelle à sa notoriété, comme souvent malheureusement.

par Blaise, le 06/08/2015

D'autres albums de Black Metal orthodoxe recommandés

ABSOLUTUS - Pugnare In Iis Quae Obtinere Non PossisCAVERNE - Aux Frontières du MondeNECROPOLE - OstaraASTHENIE - Oraison funèbre par le sang et la maladieELITE - We Own the MountainsRIENAUS - SaatanalleRIENAUS - AamutähdelleOWL'S BLOOD - Cold Night of MeditationCAEDES CRUENTA - Skies DaimononPROPAST - Věstnik PreispodnjiDUNKELHEIT - Mors AeternaNEKROKRIST SS - Der Todesking

D'autres albums d'ambiance Nature recommandés

THROES OF DAWN - PakkasherraTHROES OF DAWN - Dreams Of The Black EarthTHROES OF DAWN - Binding Of The SpiritDISMAL EUPHONY - Autumn Leaves: The Rebellion of TidesAGALLOCH - The MantleTHY SERPENT - Forests Of WitcheryTHROES OF DAWN - Quicksilver CloudsCEREMONIAL EMBRACE - OblivionCATAMENIA - Location : ColdFINSTERFORST - Wiege der FinsternisWOLVES IN THE THRONE ROOM - Two HuntersFINSTERFORST - ...Zum Tode Hin

Autres chroniques