SEELENTOD

The Ageless Dynasty

Dans l'underground, il y a clairement deux écoles : ceux qui ont juré allégeance à celui-ci, et ceux pour qui il ne s'agit que d'un tremplin. Je crois pouvoir avancer que SEELENTOD appartient plutôt à la deuxième école.

En effet, après seulement une première démo, le groupe propose un album auto-produit, et le moins qu'on puisse dire à l'écoute de celui-ci, c'est qu'il ne transpire pas l'approximation et le manque de moyens propre à l'artisanat underground. C'est pro de A à Z, carré, technique, maîtrisé, le son est énorme, digne d'un Dan Swanö... Ce qui tombe bien pour le style de The Ageless Dynasty, très très franchement inspiré par le Black/Death mélodique si caractéristique de l'école suédoise, et plus particulièrement par le dieu du genre : DISSECTION.

En effet, comment ne pas penser à Storm Of The Light's Bane en écoutant ces sept titres? Ils auraient parfaitement pu se retrouver sur celui-ci sans que l'auditeur en soit choqué. Tout y est : des gros riffs carrés aux soli heavy, en passant par une rythmique puissante et précise, des vocaux assez graves et secs...

Alors que penser de ce groupe originaire du sud de la France ? Faut-il crier au plagiat ? Il est clair que je ne pourrais donner tort à ceux qui le feraient, mais je leur répondrais "certes, mais quel plagiat !". Il s'agit de DISSECTION tout de même, techniquement ce n'est pas rien de jouer le style du maître et en plus d'y être crédible ! Au-delà de l'efficacité, on ne peut pas ne pas reconnaître du talent à ce groupe, il y a de la beauté, de l'inspiration dans ces titres, et c'est ça qui dépasse le simple cadre du plagiat, c'est un hommage, et un hommage talentueux !

Je trouve par contre dommage que les thématiques évoquées y soient si neutres : comme le suggèrent les titres des morceaux "Black pulsar" ou "As sculptured in aether", il s'agit de sujets pour le moins ... étherés, ce qui renforce un peu l'impression d'album trop "propre sur lui", ne sentant pas assez le soufre comme se le doit tout album de Black Metal.

En définitif, un album hommage à DISSECTION, par trop lisse mais qui est néanmoins du travail d'orfèvre réalisé par des musiciens talentueux.

par Necrowarrior, le 28/03/2009

D'autres albums de Black Death Metal recommandés

BORGIA - Promo MMVIICRADLE OF FILTH - The Principle Of Evil Made FleshTERRODROWN - Colonize And RegulateABIGOR - Channeling The Quintessence Of SatanTHULCANDRA - Under a Frozen SunLORD BELIAL - Enter The Moonlight GateLORD BELIAL - Unholy CrusadeVINTERLAND - Wings Of Sorrow  - Welcome My Last ChapiterDISSECTION - The SomberlainDISSECTION - Storm of the Light's BaneEVOHE - Tellus MaterBESTIAL WARLUST - Blood and Valour

D'autres albums d'ambiance Indéfinissable recommandés

CATACOMBES - "Le Démoniaque"ENSLAVED - Axioma Ethica OdiniF41.0 - BürdeABIGOR - Channeling The Quintessence Of SatanCATAMENIA - Chaos BornCIRRHUS - CirrhusKHORS - ColdTERRODROWN - Colonize And RegulateDEATHCULT (Nor) - Cult of the DragonVIOLET COLD - Desperate DreamsPENUMBRA - EmanateDIMMU BORGIR - Enthrone Darkness Triumphant

Autres chroniques