SA MEUTE

50 contre 1

Le black metal, un style à part ? C'est ce que certains amateurs semblent croire, et ce site et certains de ses utilisateurs en sont une preuve. Le BM serait éloigné de ses styles parents par un esprit unique, une musique aux consonances bien éloignées du thrash et du heavy par exemple, sans lesquels pourtant le BM n'existerait pas. Plus sérieux, plus brut, plus borné, et plus émotionnel que ses pairs ?

Pourtant, le mélange du black avec d'autres styles est une tradition. Et SA MEUTE, le groupe dont il est question aujourd'hui, fait partie de ces groupes opérant un melting-pot au bon sens du terme, pour sortir une musique unique et jouissive.

50 contre 1 est un disque qui transpire le metal old-school. Les riffs sont empreints d'une admiration certaine pour le heavy et le thrash metal. Une admiration surpassée pour servir un metal très personnel et bien loin de la repompe de VENOM ou autres vieux groupes de proto-black. La musique de SA MEUTE est avant tout épique. Dès que les premières notes de « La croisade invisible » retentissent, la bataille fait rage dans nos pauvres oreilles innocentes. Des riffs funestes et transcendants frappés du génie, un chanteur génial au coffre impressionnant déclamant la gloire, la mort et les divinités dans un français à l'accent du Sud et étrangement écrit, un batteur survolté alternant passages lourds et groovy à des blasts rageurs et terriblement bien sentis, et enfin une basse au son chatoyant et ronronnant comme une louve en chaleur. L'aspect épique et martial de 50 contre 1 est souligné par la présence d'une timbale - trop envahissante à mon goût, mais qui fait bien son effet. Les morceaux se suivent et l'excellence de la musique de SA MEUTE frappe à chaque instant. Des mid-tempo lourds aux passages rapides projetant directement dans la bataille, ou même parfois des passages lents et désolants, se rapprochant assez du funeral doom, tous sont de très bonne facture. La chanson donnant son titre à l'album, « 50 contre 1 », est une des plus réussies : le chanteur est plus rageur que jamais, les riffs survoltés et très variés.

Difficile de retranscrire en mots cette musique géniale sur 50 contre 1, un black metal sans artifices teinté de thrash, de heavy et de doom, à la fois sombre, épique et unique. Un album difficile à battre, et surtout un des meilleurs engendrés par un groupe français !

par Jankowitch, le 07/03/2011

D'autres albums de Black Metal old school recommandés

WINTER OF APOKALYPSE - Solitary Winter NightBLODSRIT - HelvetshymnerLEVIATHAN (Swe) - Far Beyond The LightWARLOGHE - Womb Of PestilenceMORKEKUNST - MørkekunstARMAGEDDA - Ond Spiritism - Djefvulens SkalderARMAGEDDA - Only True BelieversHETROERTZEN - Flying Across The Misty GardensTORTURIUM - Misanthropic Angels Burning WindsDER STÜRMER / TOTENBURG - Si Vis Pacem, Para BellumODELEGGER - The Titan's TombFREITOD - Possessed by the Horns of Terror

D'autres albums d'ambiance Epique/Fantasy recommandés

AORLHAC - A la croisée des ventsIMMORTAL - At The Heart Of WinterABSURD - BlutgerichtRAATE - Demo ISUMMONING - Dol GuldurCALADAN BROOD  - Echoes of BattleEMYN MUIL - Elenion AncalimaEQUILIBRIUM - ErdentempelILDRA - EðellandBLACK MESSIAH - First War of the WorldMACABRE OMEN - Gods of War - At WarBLACK MESSIAH - Heimweh

Autres chroniques