RITUALS OF A BLASPHEMER

Mors Inumbratus Supra Spiritus

Premier album pour cette formation qui existe pourtant depuis 2005. Un projet de Nocturnus Dominus de UNHUMAN DISEASE qui n'hésite pas à faire crier sa femme pour l'occasion (au micro hein). Misanthropic Art a eut le nez fin en signant la formation puisque cet album frôle l'indispensable, il l'est du moins pour tout amateur de la scène finlandaise qui se respecte.

Si les points communs avec UNHUMAN DISEASE sont indéniables et somme toute logiques, les influences sont surtout à aller chercher du côté de SARGEIST et SATANIC WARMASTER. La plupart des titres, comme « Chaos Consumed Existence » ou « Into Purgatory I Descend » sont flagrants de similitudes, avec cette approche terriblement poignante et déchirante, à la production bien crue et aux riffs entêtants à la tonne. Il y a certes de quoi hurler au plagiat, mais c'est tellement bien fait que c'est vraiment la dernière chose à laquelle on pense, tant l'intensité nous prend aux tripes. D'autant que le groupe délaisse parfois ces sentiments très forts et introspectifs pour se faire plus basique, plus direct. Il garde son rendu sombre et intense mais au service d'un BM plus énergique et rentre-dedans, avec des passages simplement plus DARKTHRONEiens, mais pas seulement, je pense notamment à « Perverse Ritual Fucking » qui n'aurait pas fait tâche chez un GOATMOON, tant dans la rythmique que le riffing.

Voilà donc un album qui n'invente pas la poudre mais qui rend hommage à tout un pan de la scène et de la meilleure des manières. Il contient de surcroît sa dose de particularité puisque les vocaux féminins, malgré le fait qu'ils soient hurlés, sont relativement identifiables et offrent une aura supplémentaire à l'ensemble, grandiose ! Petit bémol peut-être, ces « VI VI VI » extraits de je-ne-sais-pas-quel-film (on le retrouve sur le dernier DIES ATER aussi) qui cassent la cohérence plus qu'ils ne la renforce. Mais c'est un détail.

On le sait, le Black Metal est autant une affaire d'innovation qu'une affaire d'hommage, ici c'est surtout ce dernier aspect dont il est question, et quand le niveau est au moins aussi bon que les originaux, pourquoi se priver ? 

par Blaise, le 01/08/2014

D'autres albums de Black Metal orthodoxe recommandés

ABSOLUTUS - Pugnare In Iis Quae Obtinere Non PossisCAVERNE - Aux Frontières du MondeNECROPOLE - OstaraASTHENIE - Oraison funèbre par le sang et la maladieELITE - We Own the MountainsRIENAUS - SaatanalleRIENAUS - AamutähdelleSENTIMEN BELTZA  - PagopeanOWL'S BLOOD - Cold Night of MeditationCAEDES CRUENTA - Skies DaimononPROPAST - Věstnik PreispodnjiDUNKELHEIT - Mors Aeterna

D'autres albums d'ambiance Satanique recommandés

MARDUK - WormwoodDARK FUNERAL - Vobiscum SathanasDARK FUNERAL - Diabolis InteriumDARK FUNERAL - Angelus Exuro Pro EternusENTHRONED - Towards The Skullthrone Of SatanGORGOROTH - Under the Sign of HellABIGOR - Time is the Sulphur in the Veins of the SaintDARKTHRONE - Under a Funeral MoonTSJUDER - Desert Northern HellTSJUDER - Legion HelveteMAYHEM - De Mysteriis Dom SathanasOSCULUM INFAME - Axis of Blood

Autres chroniques