REVERENCE

Inactive Theocracy

 Je connaissais déjà les Français de REVERENCE grâce à leur premier album sorti en 2005. Album dont je gardais un bon souvenir, mais pas suffisamment pour que je me penche sur le suivant, Chamber of Divine Elaboration, sorti en 2007. Il avait pourtant eu de bons commentaires et il semble avoir attiré le regard du label Osmose Productions. Cette signature a attisé ma curiosité, et la présence de Hreidmarr de ANOREXIA NERVOSA et de Dk Deviant de ARKHON INFAUSTUS en invités m'a convaincu d'acheter Inactive Theocracy.


 Avant même d’en écouter un titre, je me doutais que la production serait bien puissante (et lisse ?) puisqu’elle avait été confiée au Drudenhaus Studios de Neb Xort, et c'est effectivement le cas. Mais c'est un bon côté car cette prod colle aux compositions et met bien en valeur tour à tour chaque instrument... ou machine. Car nous avons affaire à un pur album de BM… industriel. Et oui, le mot est lâché, ils font du BM industriel trempé dans le progressif. Le résultat est exactement ce que vous imaginez rien qu’en pensant au genre : des morceaux agressifs portés par des guitares rageuses qui riffent beaucoup, des ajouts de sons électroniques, et les vocaux irritants au possible qui vont avec. Certains ont osé comparé le résultat à du ARCTURUS (Garm), alors que le groupe précise qu'il faut plutôt voir du côté de ALICE IN CHAINS et Layne Staley. Personnellement ça me semble bien exagérées comme comparaisons parce que le talent n'est pas le même. Le chant est agaçant, systématique, fatigant... raté.
 Mais il est peut-être adapté à la musique qui rappelle méchamment les Italiens de ABSENTIA LUNAE. Si vous les connaissez, vous avez alors une parfaite illustration de la musique de cet album : rage et machine ensemble. Et c'est là que nos avis vont diverger. Certains vont saliver devant leur écran, d'autres vont nous quitter. Moi même suis tenté de vous laisser là parce que tout me semble tellement grotesque. Mettez-ça sur le dos de mon manque de passion pour ce style, je pense quand même que REVERENCE est loin d'ORAKLE par exemple. Je ne peux pas nier le travail important de compositions et je reconnais que les musiciens maîtrisent leurs instruments, mais où est le plaisir ? Je ne ressens absolument rien pendant 55mn de REVERENCE. J’entends 9 titres qui s’enchainent et où rien ne vient du cœur. Ils ont beau rajouter du sample ici, des chants grégoriens par là, même se la jouer Nu metal sur une introduction de titre, le résultat me fait extrèmement chier. Je ne tombe pas une fois sur le cul tant tout est trop bien organisé, lissé, pensé… et donc propret à en mourir. Et je fais un blocage total sur les vocaux catastrophiques ! Ils ont un seul intéret, c'est de faire croire à certains que Hreidmarr et Dk Deviant apportent quelque chose... Surtout ce premier n'amène absolument rien et ne se remarque que parce qu'il nous sauve du chanteur habituel. Monsieur ARKHON INFAUSTUS est égal à lui-même et à ses vilains growls qui vont vous faire peur (youpi!).


 Du coup, chaque écoute est un véritable calvaire, et j'ai dû me passer 5 albums de groupes différents pour parvenir à me purifier d'une telle expérience. Il y a un public pour ces Français, mais je n'en fais pas partie et le nombre d’écoutes n’y change rien. Si on ne tilte pas dès le début, c’est inutile de poursuivre. Bravo à ceux qui aiment…
http://www.myspace.com/reverenceimc

par Sakrifiss, le 23/03/2010

D'autres albums de Black Metal avant-gardiste recommandés

TRANSCENDING BIZARRE? - The serpent's manifoldORANSSI PAZUZU - VärähtelijäORANSSI PAZUZU - ValonieluENSLAVED - Axioma Ethica OdiniPESTE NOIRE - La Chaise-DyablePSYCHONAUT 4 - Have a Nice TripARYOS - Les Stigmates d'HécateARYOS / REGNANT AND THRALL - A Célébration to Lilith von SiriusARYOS - Prophétie AcideGERM - LossSIGH - In SomniphobiaWOLD - Freermasonry

D'autres albums d'ambiance Psychologique recommandés

LUTOMYSL - De ProfundisCLANDESTINE BLAZE - Falling MornumentsLES CHANTS DE NIHIL - Propagande ErogèneONDSKAPT - Draco Sit Mihi DuxLURKER OF CHALICE - Lurker Of ChaliceLES CHANTS DE NIHIL - La Liberte Guidant le Fer SHOGGOTH - Pandemia Of HatredANTAEUS / AOSOTH - Wrath Of The EvangelikumWOLOK - Servum PecusPURITAS VIRGINUM - Décennie de SouffranceABSOLUTUS - Pugnare In Iis Quae Obtinere Non PossisANTAEUS - Cut Your Flesh And Worship Satan

Autres chroniques