PROFANUM

Profanum Aeternum-Eminence Of Satanic Imperial Art

PROFANUM est un groupe polonais aujourd'hui (2013) disparu, un peu particulier. Non sur leur premier album (Flowers of Our Black Misanthropy), mais sur l'évolution de leur discographie. En effet, après avoir goûté le Black Metal atmosphérique pur jus, ils ont opté avec ce 2e album pour un style résolument plus aéré dans lequel seuls les claviers ont leur mot à dire (avec la voix). Les guitares ont été retirées du casting ! Ils poursuivent l'aventure dans un 3e et dernier album en 2001 avec Musaeum Esotericum, dans lequel non seulement il n'existe plus de guitares, mais plus de voix Black non plus. La musique n'est d'ailleurs plus du Black Metal du tout, mais une sorte de musique alambiquée et torturée (qui n'est pas dépourvue d'intérêt dans le style).

Que peut-on donc dire de ce 2e album ?

D'abord qu'il est trop court : moins de 35 minutes, c'est trop juste. Néanmoins, durant cette petite durée, il nous offre une musique vraiment bien fichue. Du Black Metal atmosphérique du premier album, ils passent ici à un Black Metal carrément orchestral au sein duquel, nous l'avons dit, les claviers sont les seuls maîtres à bord. Ils ne sont aidés que d'une boîte à rythme et d'une voix bien haineuse qui vient déchirer l'ensemble fort agréablement. L'effet généré est réel : les symphonies se définissent bien à chaque morceau dans des structures musicales qui ne sont nullement simplistes, mais bougrement efficaces. Les compositions sont de surcroît bien inspirées, avec de bons passages et un summum atteint sur le 3e morceau.

Le deuxième effet intéressant pour le groupe dans le choix de ce type de musique c'est que, ainsi maîtrisées, les symphonies et la voix établissent facilement une atmosphère générale très prenante. Difficile de ne pas être plongé dans un univers sombre, malsain et de voir le Grand Satan à l'autre bout de la pièce, entre les bougies et les tentures noir-sang. Une réelle émotion s'en dégage ! Dommage que le visuel ne soit pas plus adéquat. Je comprends parfaitement le choix de la simplicité, mais elle est moyennement rendue ici, surtout à l'intérieur du livret 4 pages...

Sans conteste leur album ! Une bien belle musique rituelle, incantatoire pour une ambiance des plus sombres. Si vous voulez animer vos messes noires, n'hésitez pas !

par Baalberith, le 07/07/2013

D'autres albums de Black Metal symphonique-orchestral recommandés

GRIEVANCE - The Phantom NovelsBAL-SAGOTH - The Chthonic ChroniclesBAL-SAGOTH - Starfire Burning Upon the Ice-Veiled Throne of Ultima ThuleCHTHONIC - Takasago ArmyROTTING CHRIST - AealoCARACH ANGREN - Death Came Through a Phantom Ship TROLL - Neo-Satanic Supremacy NAZXUL - IconoclastCHTHONIC - Mirror of RetributionESPHARES - Par delà le fleuve de la mort...BLOOD STAINED DUSK - Black Faith InquisitionMIRRORTHRONE - Gangrene

D'autres albums d'ambiance Satanique recommandés

ARMAGEDDA - Only True BelieversARMAGEDDA - Ond Spiritism - Djefvulens SkalderKAPEIN - GolgothaGLORIOR BELLI - Sundown (The Flock That Welcomes)HETROERTZEN - Flying Across The Misty GardensMELENCOLIAM - O Infinito Vale Da EscuridãoONE MASTER - Forsaking A Dead WorldZERVM - Nihil Morte CertivmCHADENN - ChadennARMAGGEDON - I.N.R.I. (I, Nazarene, Recognize My Impurity)CORPUS DIAVOLIS - RevoluciaOBSCURUS ADVOCAM - Verbia Daemonicus

Autres chroniques