PESTE NOIRE

La Sanie des siècles - Panégyrique de la dégénérescence

En voilà un groupe paradoxal ! Pourquoi me direz-vous ? Eh bien principalement parce qu'il prend un malin plaisir, en tout cas sur cet album, à entretenir un important contraste entre le concept affiché et la musique produite.

En effet, comme le nom l'indique et comme aime à le préciser le groupe « PESTE NOIRE has no official myspace page nor any website and will never have. They are totally against that friend-seeking side of the internet BM scene (myspace, forums) and reject the exposure of their music to the undeserving masses through mp3s by so-called "fans" », PESTE NOIRE ne fait pas dans le true commercial si vous me passez l'expression. La pochette en elle-même est assez révélatrice de cette volonté, en exhibant une vague photocopie sous-titrée avec une police type « vieille machine à écrire ». On est donc plus proche d'un produit estampillé raw black éditée à 150 exemplaires et produit dans la cave du batteur avec un 4 pistes, qu'à un véritable album de studio. Premier bémol qui vient détromper le futur auditeur : la lecture des titres, qui n'ont, il est vrai, pas toujours une grande intégrité, mais qui ont le mérite de respecter le concept médiéval du groupe. Mais lorsque l'on écoute la musique, c'est là que l'on est réellement surpris : un black plutôt varié, bien mélodique, avec de la guitare sèche et de bonnes mélodies. Bon, ce n'est évidemment pas pour me déplaire, bien que j'eusse préféré un peu plus d'intégrité et d'ambiance pour un tel concept, mais il faut avouer qu'ils s'en sortent plutôt bien. C'est assez original dans les structures et dans l'approche et même dans les riffs (écoutez ceux du 3e morceau), varié dans la construction musicale avec de fréquents changements de rythme et des morceaux qui se départagent sans grand effort. Ajoutons-y une bien belle voix et des compos tout à fait à la hauteur, il suffit d'écouter le 4e morceau ! On ne s'ennuie pas et on en redemande.

Au final, il fallait l'oser et nous ne pouvons qu'être contents qu'ils l'aient fait. Ce serait dommage de ne pas se le procurer...

par Baalberith, le 01/11/2012

D'autres albums de Black Metal melodique recommandés

ULVEGR - ArctogaiaNOCTEM CURSIS - Nocturnal FrostAPOPTOSIS - From Fall to Winter SolsticeDRAKHIAN - High Zephyr PointVALLENDUSK - VallenduskFORTERESSE - Thèmes pour la RébellionFRIGORIS - Nur ein Moment...GALLOWBRAID - Ashen EidolonHARAKIRI FOR THE SKY - Harakiri for the SkyHARAKIRI FOR THE SKY - AokigaharaNOX ILLUNIS - In Sideris PenumbraLUTOMYSL - Catharsis

D'autres albums d'ambiance Médiévale recommandés

SUHNOPFER - OffertoireDARKENHOLD - Memoria SylvarumSATYRICON - Dark Medieval TimesDARKENHOLD - CastellumLUNAR AURORA - Andacht

Autres chroniques