PERISHED

Kark

PERISHED fait partie de ces groupes qui ont mis plusieurs années avant de sortir un album. 5 années dans le cas présent. Que ce soit sur le fond ou sur la forme, on est ici dans l'école norvégienne des années 1990, impossible de se tromper. Merci à Solistitium pour avoir dégoté ce groupe, ce label savait le faire à l'époque...

On ressent en effet ici une influence indéniable des vieux albums de SATYRICON avec quelques touches d'ancien ENSLAVED. Les claviers omniprésents, et d'ailleurs bien polyvalents, s'intègrent parfaitement à une musique qui ne présente pas une technicité imparable, mais qui offre des riffs bien trempés et une osmose musicale finalement très agréable. Quelques touches de guitare sèche, de cordes ou de piano, ainsi que des breaks réguliers, démontrent une construction musicale maîtrisée et intelligente non dénuée d'une certaine richesse. Tout est à sa place, tout est ordonné afin de générer l'effet attendu chez l'auditeur. Il manque juste peut-être d'un peu de violence dans l'ensemble. Ce n'est pas mou, loin s'en faut mais un peu de rapidité supplémentaire et de puissance aurait été un plus indéniable. En tout cas, cela ne les empêche pas de nous offrir des morceaux bien agréables, à commencer par le 7e, et de très bons passages.

Conceptuellement, le groupe s'intéresse à l'esprit de la Nature, avec une forte connotation païenne. Une ode à la Norvège des forêts et des mythes scandinaves. Le concept est à la fois bien en avant musicalement, grâce à une ambiance crédible, mais aussi visuellement. En effet, simple mais efficace, la pochette vend bien le produit, si je puis dire. Alors certes le reste du visuel ne présente pas un immense travail graphique, mais il est bien homogène dans les tons marrons, suit le concept et incruste agréablement quelques clichés photographiques. De plus, l'ensemble est chanté en norvégien. Je trouve qu'il y a ici comme un petit côté à la ISENGARD (conceptuellement parlant) qui est très jouissif. Bref, on n'est pas déçus !

Très agréable et bien racé, les nostalgiques apprécieront, les autres aussi !

par Baalberith, le 28/07/2012

D'autres albums de Black Metal atmospherique recommandés

ASMUND - Песнь кровиVINTERSORG - Ödemarkens SonMENHIR - ZiuwariCOSMIC CHURCH - YlistysSUMMONING - With Doom We Come THUS DEFILED - Wings Of The NightstormULG - WindarkTOBC - What It's like to Be UndeadPLANETSHINE - Way to NowhereKALMANKANTAJA - WaldeinsamkeitSALE FREUX - VindilisENSLAVED - Vikingligr Veldi

D'autres albums d'ambiance Païenne recommandés

UTLAGR - 1066 - Blood and Iron in HastingsKERMANIA - AhnenwerkGRIFT - ArvetCAVERNE - Aux Frontières du MondeFINNTROLL - BlodsveptCAVERNE - Chants des Héros OubliésTVANGESTE - Damnation Of RegiomontumWIEGEDOOD - De doden hebben het goedHEIMDALLS WACHT - Der Untergang der alten Welt AASKEREIA - Dort, wo das alte Böse ruhtWALDGEFLUSTER - Femundsmarka - Eine Reise in drei KapitelnFHOI MYORE - Fhoi Myore

Autres chroniques