OWL'S BLOOD

Cold Night of Meditation

L'Espagne n'est pas vraiment une terre de BM, on le sait, pourtant ça ne l'empêche d'avoir quelques groupes de qualité. On l'a vu récemment avec tous ces groupes du pays basque que sont OSTOTS, NAKKIGA ou SENTIMEN BELZA. On y retrouve d'ailleurs plus ou moins les mêmes membres, respectants parfaitement leurs influences scandinaves et les codes en questions, tout en dégageant une personnalité propre à ce microcosme.

Après une très bonne démo en 2011 et un EP tout à fait correct l'année suivante, OWL'S BLOOD confirme sont talent avec ce premier album, qui n'invente certes absolument rien mais sait faire preuve d'une dévotion sans faille, très palpable. Aidé évidemment par une production aux petits oignons, chaque instrument est mis en valeur et les vocaux, bien que légèrement en retrait par rapport au reste, y gagnent en profondeur et en intensité. On retrouve cette façon de riffer propre à la scène finlandaise (SARGEIST, HORNA and co), mais tout même moins incisif de manière générale, en fait plus proche des groupes cités en intro, évidemment. Des riffs simples mais pas forcément poignants, ils reviennent juste très régulièrement et se superposent, pour ne laisser aucun temps morts à cette ambiance terriblement dense et prenante, nous coupant réellement du monde extérieur avec une facilité déconcertante. Tout y est à sa place, les habitués ne s'y tromperons pas, et les quelques pics de grandeur qui percent de-ci de-là, menés par ces hurlements terribles ou une mélodie bien sentie, n'en sont que plus efficaces.

Il manque peut être un grain de folie supplémentaire pour rendre complètement accro sur la durée, mais l'effort est déjà impressionnant et il serait dommage de s'en priver cette année. Le genre d'album peut-être pas indispensable mais que l'on ressort avec plaisir, sans ressentir de lassitude, le long de ces 40 petites minutes d'un désespoir profond, intense, et malheureusement de plus en plus rare.

Bref, OWL'S BLOOD prouve une fois encore qu'il n'est pas nécessaire de proposer du neuf pour être intéressant. Seul compte le talent et le niveau d'inspiration, et à ce jeu-là, le groupe à tout compris.

par Blaise, le 02/12/2014

D'autres albums de Black Metal orthodoxe recommandés

TAAKE - Nattestid Ser Porten VidTAAKE - ...DoedskvadKHOLD - Mörke Gravers KammerARCKANUM - KostogherMAYHEM - De Mysteriis Dom SathanasOSCULUM INFAME - Axis of BloodWÜRM - Demo '04HORNA - Sanojesi ÄärelleSARGEIST - Satanic Black DevotionSARGEIST - Disciple of the Heinous PathSARGEIST - Let The Devil InSARGEIST - Feeding the Crawling Shadows

D'autres albums d'ambiance Mélancolique recommandés

DODSFERD - Cursing Your Will to LiveDRAPSNATT - Hymner Till UndergångenWOODS OF INFINITY - HamptjärnSKYFOREST - AftermathBLODSRIT - HelvetshymnerDRAPSNATT - I Denna SkogDEAFHEAVEN - SunbatherGERM - EscapeHYADNINGAR - Imminent Useless SoulURFAUST - EinsiedlerKVIST - For Kunsten Maa Vi Evig VikeBLOOD RED FOG - Harvest

Autres chroniques