OSKOREIEN

Oskoreien

OSKOREIEN est un petit groupe inconnu de Californie, l'autre pays du Black Metal. Plus sérieusement, le one-man-band Jay Valena n'en est pas ici à son premier essai : après deux démos assez espacées dans le temps (2006 et 2009), et une participation au traditionnel album des Enfoirés du Metal folklorique et viking (FOLKEARTH), il se décide enfin à sortir son premier album avec OSKOREIEN.

Le style est à la frontière en l'atmosphérique et le mélodique : les guitares sont assez expressives, mais se noient assez bien dans un ensemble très imprégné de claviers. En tout cas l'intention est bien ici de générer une ambiance prenante basée sur les attraits d'une belle forêt d'Amérique du Nord. Comme une balade dans la forêt en effet, dont la pochette est le témoin le plus visible, pendant plus de 45 minutes, le groupe tente de nous emporter dans son monde. L'aventure est une réussite très relative, l'ambiance n'étant pas assez prenante et ne bénéficiant d'aucun soutien réel de la part du visuel. Celui-ci est en effet globalement assez moyen. L'aspect bucolique de la pochette est déjà assez contestable et aurait pu être mieux réussi, l'intérieur du digipack est très simple mais plus crédible, mais le livret (qui suit la logique et aurait donc pu être tout aussi valable) est desservi par une surexposition de la lumière qui rend l'ensemble des photos et des couleurs on ne peut plus terne ! Dommage.

Revenons à la musique. Dans un style donc assez atmosphérique, mais avec une bonne influence mélodique, les riffs très Metal s'offrent une part importante de la musicalité, hélas sans générer pour autant suffisamment de mélodies intéressantes. On nage dans le très-conventionnel au sein duquel plusieurs passages pourtant attire réellement l'oreille. Dans tous les morceaux des moments très agréables sont à porter au crédit du groupe, par exemple dans le 2e morceau et dans le 3e (cf. la guitare sèche), mais ils ne sont pas toujours assez bien exploités. A noter que l'utilisation d'une boîte-à-rythme n'est peut-être pas l'idéal pour le style. Par contre la subtilité n'est pas absente, bien au contraire : le 4e long morceau nous offre par exemple un très bon début dans ce domaine, hélas pas suivi dans le reste du morceau. De même pour la conclusion (au piano) de cet album.

Un album de qualité, bien fichu dans l'ensemble, mais qui manque un peu d'inspiration et d'impact émotionnel pour être vraiment conseillé aux non connaisseurs du style...

par Baalberith, le 10/04/2012

D'autres albums de Black Metal atmospherique recommandés

EMPEROR - In The Nightside EclipseTHROES OF DAWN - Dreams Of The Black EarthTHROES OF DAWN - Binding Of The SpiritSETH - Les Blessures de L'AmeSETH - By Fire, Power Shall Be...ASTARTE - Rise From WithinASTARTE - Quod Superius, Sicut InferiusVORDVEN - Towards The Frozen StreamsTHYRFING - Valdr GalgaMORGUL - Lost In The Shadows GreyMORGUL - Parody Of The MassLUNAR AURORA - Ars Moriendi

D'autres albums d'ambiance Nature recommandés

THROES OF DAWN - PakkasherraTHROES OF DAWN - Dreams Of The Black EarthTHROES OF DAWN - Binding Of The SpiritDISMAL EUPHONY - Autumn Leaves: The Rebellion of TidesAGALLOCH - The MantleTHY SERPENT - Forests Of WitcheryTHROES OF DAWN - Quicksilver CloudsCEREMONIAL EMBRACE - OblivionCATAMENIA - Location : ColdFINSTERFORST - Wiege der FinsternisWOLVES IN THE THRONE ROOM - Two HuntersFINSTERFORST - ...Zum Tode Hin

Autres chroniques