ONDSKAPT

Arisen From the Ashes

Il y a des groupes qui forcent le respect même si on n’apprécie pas spécialement leur musique. ONDSKAPT fait partie de ces groupes qui proposent une musique qui ne me convenait pas, mais qui pourtant m’attirait par une personnalité forte. Les deux premiers albums de ces Suédois m’ont toujours fasciné, à défaut de me plaire. Sortis en 2003 et 2005, ils m’avaient poussé dans un monde aride et oppressant. Les titres y étaient dérangeants, sans rien de beau à proposer, mais juste de l’horreur brute.

Il aura fallu 5 ans pour avoir une nouvelle offrande. Tout ce temps parce que deux membres se consacraient à IXXI, groupe éphémère qui aura splitté après 3 albums sortis dans la période vide de ONDSKAPT. Les compères ont décidé de remettre en marche leur bonne vieille machine, mais le passage chez IXXI à laissé des séquelles, à moins que ce ne soit à cause de l’âge.

Quelle qu’en soit la cause, le résultat est là : Arisen from the Ashes, composé de 8 titres, fait figure de chiot inoffensif comparé au Cerbère qu’on avait quitté. On découvre un BM old school, mais plus musical, plus agréable à écouter, avec des mélodies qui le parsèment ! C’est bien loin de ce qu’on attendait du groupe. Alors, on ne doit pas juger un album à la déception des premières écoutes, mais là, l’évolution n’est même pas positive. On ne trouve pas un nouveau visage intéressant du groupe, mais un ONDSKAPT devenu insipide, faisant des titres que n’importe quel autre groupe aurait pu nous pondre. Du IXXI en quelque sorte…

Alors ce n’est pas mauvais et il reste des traces du vieux ONDSKAPT, dans les vocaux ou dans les guitares, mais rien n’est terrifiant, rien n’est sale à en crever. Pire, la lassitude arrive assez vite, avec beaucoup de titres insignifiants. « A Graveyard Night », « Vehicle of Stone », « Impaled By the Fundaments of Our Time » et « Killing the Human Mind » sont tout simplement chiants. Ils n’ont aucune saveur, et sont indignes de ce que le groupe a pu fournir jusqu’à présent. On a constamment l’impression d’écouter une version light de ONDSKAPT

La léthargie dans laquelle nous sommes plongés cesse cependant en plein milieu d’album avec le morceau « Astute Sceptre ». Lui, il parvient à nous faire tendre l’oreille... Malheureusement ce n’est pas parce qu’il est bon. Encore plus mélodique que les autres, il est poussif. Il commence même avec un riff court à la WINDIR… L’ensemble est laid au possible et le seul intérêt est de tenter quelque chose dans cet album ennuyeux…

Deux morceaux parviennent tout de même à se détacher. Il s’agit de « Ominous Worship of the Divine » et « Arisen From the Ashes ». Le premier est certes assez quelconque sur sa première moitié, mais les riffs y sont mieux maitrisés et les vocaux bien posés. C’est surtout un break réussi qui le rend plus attrayant. Le deuxième a l’avantage de ne pas essayer de faire le gros méchant mangeur d’enfants qui a en fait perdu ses dents. Il impose près de 7 minutes plus lourdes et plus sombres, où les ambiances existent, pour une fois.

Cet album va décevoir ceux qui voulaient une suite à Dödens Evangelium. ONDSKAPT est devenu un groupe quelconque et si dans le futur il est incapable de retrouver son talent pour faire des morceaux intensément immondes, il doit plutôt se recycler dans les mid-tempo, seules semi-réussites de cet opus…

par Sakrifiss, le 23/08/2010

D'autres albums de Black Metal orthodoxe recommandés

KAPEIN - GolgothaGLORIOR BELLI - Sundown (The Flock That Welcomes)AUGURE FUNEBRE - Au travers des forêts profondesMAQUAHUITL - Blood of Kings and Ancestral MightOBSCURUS ADVOCAM - Verbia DaemonicusDARVULIA - L'Alliance Des VeninsOSCULUM INFAME - Axis of BloodKHOLD - Mörke Gravers KammerKRIEG - The IsolationistGLORIOR BELLI - Meet Us at the Southern SignTAAKE - ...DoedskvadSIELUNVIHOLLINEN - Syvyydestä

D'autres albums d'ambiance Satanique recommandés

AMYSTERY - All Hail the CultDARK FUNERAL - Angelus Exuro Pro EternusTORMENTOR - Anno DominiSUPPLICIUM - Atrae PoenaeOSCULUM INFAME - Axis of BloodBLACK FUNERAL - Belial ArisenBLOOD STAINED DUSK - Black Faith InquisitionCHAOS INVOCATION - Black Mirror HoursBEHEXEN - By The Blessing Of SatanWATAIN - Casus LuciferiCHADENN - ChadennAMNION - Cryptic Wanderings

Autres chroniques