OCTOBER FALLS

A Collapse of Faith

On se rappelle qu'OCTOBER FALLS avait troqué sur son précédent album sa musique sombre des débuts pour un bm pagan. Ce changement qui n'avait en fait rien d'une transformation (la patte est restée) s'est avéré être un pari réussi car à un bm édulcoré, le groupe avait réussi à greffer une bonne dose de sensibilité et un certain niveau d'inspiration tout à fait agréable. Force est de constater que ce deuxième essai s'avère un peu moins probant...

Dans l'ensemble, le style reste plutôt identique : toujours ces ajouts de guitare sèche et de piano, ainsi que quelques passages atmos distillés au cœur de structures musicales naturellement dominées par les guitares. On reste à la fois dans le style du bm pagan et aussi dans celui du groupe. Cette fois-ci, pour un total de 42 minutes (soit 3 min. en gros de plus que le précédent album), OCTOBER FALLS a choisi de se concentrer sur trois plages, dont deux de plus de 17 minutes. Là encore, rien de bien choquant pour le style. Ces longs morceaux ne les empêchent pas de respecter un certain travail musical et il faut avouer que l'ensemble reste plus que bien fichu au niveau formel, aussi bien dans la maîtrise du style, des structures, que celle de la construction musicale et des instruments. On reconnaît même un fil directeur mélodique auquel chaque morceau se rattache, c'est particuièrement vrai dans le 2e morceau (le meilleur de l'album au passage). Tout est là à sa place et sans dénoter à l'ensemble. C'est bien ! De même pour l'ambiance, rien d'extraordinaire, mais c'est tout à fait crédible. Les forêts de Finlande sont bien rendues, à l'image de la simple mais belle pochette. La subtilité musicale de ce côté offre un beau soutien au concept et à l'ambiance, c'est évident.

Au final, seul le rendu des compos diffère un peu : il reste d'une certaine qualité, il est vrai, mais l'on ne retrouve pas la qualité des mélodies du précédent album. Quelques passages sont jolis (à commencer par un au milieu du deuxième morceau), l'ensemble rend bien, mais rien de vraiment percutant, c'est peut-être le seul véritable reproche que l'on pourrait faire à cet album. Dommage...

Soyons lucides : c'est un bon album dans l'ensemble, c'est indéniable, qui sera toujours à mettre sur la platine des fans du genre, mais qui ne rend pas assez honneur au précédent album et surtout à la suite qu'on était en droit d'attendre. Enfin peut-être est-on toujours un peu trop gourmand ?

par Baalberith, le 03/06/2010

D'autres albums de Black Metal pagan recommandés

BATHORY - Blood Fire DeathPANTHEON - Draugrs DaugPROPHECY - Heathen YearsBILSKIRNIR - WotansvolkPOTENTIAM - BálsýnYE OLDE RELIC - The SeasonsAORLHAC - A la croisée des ventsHAVUKRUUNU - HavulinnaanNACHTFALKE - Wotan's ReturnUTLAGR - 1066 - Blood and Iron in HastingsHEGEMON - Contemptus MundiBELENOS - Spicilege

D'autres albums d'ambiance Nature recommandés

BURZUM - Hvis Lyset Tar OssCELTEFOG - Sounds of the Olden DaysFINSTERFORST - ...Zum Tode HinTHROES OF DAWN - Dreams Of The Black EarthKHORS - MysticismVALLENDUSK - Black Clouds GatheringEVILFEAST - Lost Horizons of WisdomCATAMENIA - Location : ColdNJIQAHDDA - Nji. Njiijn. Njiiijn.THROES OF DAWN - PakkasherraTHROES OF DAWN - Binding Of The SpiritCEREMONIAL EMBRACE - Oblivion

Autres chroniques