OATH OF CIRION

Dragonmagick

Projet de membres d'AZAGHAL, d'HINONDE, VALAR, FINNUGOR ou encore BELFEGOR, OATH OF CIRION n'a rien d'un groupe, c'est plutôt un album unique d'essai (en 2001, c'est-à-dire à une époque où les essais de ce genre étaient à la mode) de deux compères Finlandais dont la discographie personnelle est déjà plutôt chargée. On peut donc deviner, avant même l'écoute de cet unique album, que le style risque d'être différent de ce qu'ils ont l'habitude de jouer dans leurs précédents groupes (quoi que !).

Et pour cause, OATH OF CIRION fait certes dans le Black Metal froid et « à claviers », mais avec un aspect un peu électro/industriel assez marqué. Pourtant, c'est bien du Black Metal symphonique qui nous arrive dans les oreilles, un Black Metal sympho assez mécanique (surtout en raison de l'utilisation d'une boîte à rythmes), mais pour autant empli de nappes de claviers et d'orchestrations. Il y a un quelque chose ici qui rappelle un groupe comme OBSIDIANGATE ou SIRIUS, en plus « sage ». Les guitares ne sont malgré tout pas oubliées, même si les riffs un peu cassés accentuent également l'effet mécanique de leur musique. Donc, vous l'aurez compris, le travail aux claviers est primordial ici (logique quand on sait que l'un des deux musiciens ne s'occupent que de ça), et s'insère dans des structures musicales assez travaillées et maîtrisées. La voix, quant à elle, manque d'un peu de finition mais dans l'ensemble n'est pas si mauvaise. Les compositions ne manquent pas dans l'ensemble d'intérêt, avec un plus indéniable pour le dernier morceau, sans être pour autant transcendantes.

Visuellement, on a là une belle homogénéité (tout en bleu foncé), mais ça manque de richesses et d'effets crédibles. Heureusement que le titre de l'album nous aide à concevoir un concept épique, car ni l'ambiance (pourtant présente), ni le visuel, ne sont vraiment pertinents sur ce point. Avec un peu d'effort, on peut finalement se concentrer sur un concept Dark Fantasy, quelque chose du genre...

Un album à plus d'un titre intéressant, bien qu'il vise un public particulier.

par Baalberith, le 17/12/2013

D'autres albums de Black Metal symphonique-orchestral recommandés

PENUMBRA - EmanatePENUMBRA - The Last BewitchmentGRAVEWORM - As The Angels Reach The BeautyGRAVEWORM - Scourge Of MaliceGRAVEWORM - Engraved In BlackTVANGESTE - Damnation Of RegiomontumENSLAVEMENT OF BEAUTY - MegalomaniaMOONSORROW - Suden UniMOONSORROW - Voiamasta Ja KumiastraMOONSORROW - KivenkantajaNOKTURNAL MORTUM - Goat HornsOBSIDIAN GATE - The Nightspectral Voyage

D'autres albums d'ambiance Epique/Fantasy recommandés

THIASOS DIONYSOS - SatyrERED WETHRIN - Tides of WarEQUILIBRIUM - Turis FratyrMIRZADEH - The Creatures Of LoviatarBLACK MESSIAH - First War of the WorldNECROFEAST - SoulwindsSUMMONING - Minas MorgulSUMMONING - Nightshade ForestsESCHATON - UnshakenFHOI MYORE / WYRMS - Les Limbes Pourpres / Mehxôhorr - Les IV Dimensions CosmogoniquesMACABRE OMEN - The Ancient ReturnsHYPERION - Seraphical Euphony

Autres chroniques