NORDMEN

Nordmen

Après un premier album en 2003 (Vertus Guerrieres) qui sentait « bon » la jeunesse et qui (malgré quelques bons riffs) ne rendait pas vraiment honneur au potentiel de ce one-man-band québécois, NORDMEN revient 7 années plus tard avec une musique évidemment plus mature et intéressante. Malheureusement, que pour un petit EP de moins de 22 minutes...

La maturité ne relève nullement du son, celui-ci reste d'une qualité suffisante pour le style, mais toujours assez cru. Attention à quelques passages de batterie sur ce point un peu « cracheurs », notamment sur le dernier morceau. Là où le changement se fait sentir, c'est dans les structures musicales : elles sont plus travaillées et le style plus affermi.  Dans 3 morceaux d'une moyenne de plus de 7 minutes, NORDMEN offre un bm résolument classique dans son approche, avec des riffs probants et assez racés, mais dont la construction est maîtrisée et assez variée : le rythme change, sans qu'il ne soit jamais vraiment soutenu (peut-être est-ce d'ailleurs un peu dommage ?), tout en respectant globalement une bonne homogénéité ; les breaks ne sont pas oubliés. Les compos sont dans l'ensemble agréables, notamment le 2e morceau, avec un moins pour le dernier morceau (notamment à cause d'un son de batterie pas terrible qui gâche un peu l'ensemble). Bien sûr on aurait aimé voir le talent un peu plus à l'épreuve sur la durée, surtout après une si longue absence du groupe sur le devant de la scène, mais on devra s'en contenter. Une touche d'originalité mérite aussi d'être notée (et exploitée dans des productions futures) : l'ajout d'harmonica sur le 2e morceau, qui suit une petite intro tout à fait bien fichue et qui confère un élan de folklore bienvenu. En effet, comme sur le 1er album, le concept reste tout entier dédié à la Nature et à ses expressions hivernales, comme on pourrait l'attendre d'un groupe québécois, mais on décèle dans cet EP également un petit relent nationaliste/identitaire qui n'est pas déplaisant du tout. L'ensemble est réalisé sans claviers, ce qui n'est pas forcément une prouesse, ni quelque chose de positif en soi, mais qui n'empêche pas le groupe de fournir à l'auditeur une ambiance parfaitement crédible. Dommage par contre que le visuel soit un peu pauvre, même s'il est lui aussi évocateur.

Au final, voilà un produit ma foi tout à fait intéressant et qui mérite d'être connu. La note s'explique en partie par la faible durée du produit...

par Baalberith, le 21/03/2011

D'autres albums de Black Metal atmospherique recommandés

AFSKY - SorgLOTH - ApocrypheSUNKEN - DeparturePURE WRATH - Ascetic EventideSOLBRUD - VemodSOLBRUD - JaertegnPLANETSHINE - Way to NowhereSALE FREUX - VindilisRUNESPELL - Unhallowed Blood OathPURITAS VIRGINUM - Décennie de SouffranceAN AUTUMN FOR CRIPPLED CHILDREN - The Long GoodbyeMACABRE OMEN - The Ancient Returns

D'autres albums d'ambiance Nature recommandés

ANTLERS - Beneath.Below.BeholdLOTH - ApocrypheLUMNOS - Ancient Shadows of SaturnSUNKEN - DeparturePURE WRATH - Ascetic EventideSOLBRUD - VemodSOLBRUD - JaertegnSOLBRUD - SolbrudWINDSWEPT - The Great Cold SteppeENISUM - Arpitanian LandsENISUM - Samoht NaraULTAR - Kadath

Autres chroniques