NOKTURNAL MORTUM

Weltanschauung

NOKTURNAL MORTUM sur No Colours ?! En voilà un scoop qui a dû en étonner plus d'un ! Deuxième scoop et de taille : l'album ne fait pas moins de 74 minutes, avec au moins trois morceaux repris de leur précédent album (dont une un peu retouchée), ce qui rend au passage (un peu) inutile la possession de Taste Of Victory...
Bref, après ces deux étonnantes constatations, passons à la musique proprement dite car il y a à dire !

Tout d'abord, l'album démarre sur un instrument folklorique à vent en soufflant, exactement la même mélodie qui débute NeChrist sur « The Funeal Wind Born In Oriana », mais au lieu d'aboutir à la débauche de violence que l'on connaît sur le morceau de NeChrist, il enchaîne avec un passage calme atmosphérique et c'est là la principale caractéristique de l'album : il n'y a pas une once de violence, ou quasiment (un peu de rapidité sur le 10e morceau par exemple, un peu...), ce qui est peut-être l'un des seuls reproches que l'on peut faire à l'album. Cet album est en fait ce que l'on pourrait appeler un NeChrist revu à la sauce Taste of Victory : une approche à la NeChrist avec le concept folk et les instruments folk (flûtes et pipeaux principalement, violons, etc...), combiné avec l'approche posée et très atmo du précédent album.

Il y a pas mal de breaks d'ambiance, notamment en morceaux complets, interludes rafraîchissantes (simples et efficaces) et ma foi superbes, précédant des morceaux parfois très longs (plusieurs dépassent les 10 minutes). Ca nuit un peu pour les changements de rythme et les rebondissements, mais la variété musicale est pourtant bien présente du début à la fin, avec pas mal de claviers (plus que sur NeChrist).
Bon, c'est vrai que la voix reste moyenne (Varggoth oblige) et que la technique dans l'ensemble est un peu juste, mais comme leur style ne nécessite nullement des efforts incroyables sur ce dernier plan, on fermera les yeux, ce qui sera d'ailleurs d'autant mieux pour ressentir toute la beauté d'une telle œuvre, sans jeux de mots !
La structure musicale n'est absolument pas linéaire dans son ensemble malgré l'approche assez répétitive de certains passages : ça passe comme une lettre à la poste et on en redemande ! En plus, il y a une réelle conception de l'ensemble avec une introduction et une conclusion, de surcroît de qualité...
Alors que dire des compos à part qu'elles sont vraiment réussies ? Que ce soit les morceaux proprement dits ou les plus courts (en interlude), l'inspiration est toujours au rendez-vous et les mélodies reconnaissables, touchant juste presque à chaque fois. Ca fait plaisir d'entendre quelque chose qui sort de la stérilité un peu trop habituelle des sorties depuis quelques années !

Et le « Weltanschauung » (conception du monde dans cette chère langue germanique si je ne m'abuse) de NM c'est quoi ? Bah on se doute que ça ne parle pas des petits oiseaux et de la manière de faire de la cuisine slave, quoique, mais en tout cas le côté folk et nationaliste (dans la vision purement louable que l'on peut en avoir de leur concept, après épuration de leurs idées « naziardes » à 2 sous) est très bien mis en avant avec une débauche d'utilisation d'instruments et de samples très bien choisis, voire de passages d'ambiance. Bref : le concept y est très bien respecté et l'ambiance règne en maîtresse entre champ de bataille et fêtes villageoises ; seules quelques secondes du 12e et 13e morceaux (samples de mitraillettes et cie) sont à déplorer...

Bref, une version assez épurée, plus posée et moins violente que le célèbre NeChrist. Cet album n'est pas vraiment à sa hauteur, c'est sûr, mais il conforte NM dans son rôle d'excellent groupe de la scène folk-bm !
Un excellent album pour démarrer en beauté cette année 2005 !

Attention! Il existe une version russe nommée "Mirovozzrenie", éditée par Oriana (le label de Varggoth). Il s'agit d'une version destinée aux pays slaves : c'est le même produit, mais avec un son plus raw et des claviers parfois remplacés par des flûtes ou autres instruments folk (notamment dans les interludes) et quelques petits changements (ex: l'intro). Il est donc évidemment de grande qualité!
Ce genre de produits m'énerve un peu car deux fois les mêmes compos avec une approche différente, je trouve que c'est un peu du gâchi et surtout pour les fans, ça oblige à acheter deux fois l'album car les changements sont suffisamment important! Mais bon...

A vous de choisir donc!

par Baalberith, le 28/03/2009

D'autres albums de Black Metal symphonique-orchestral recommandés

PENUMBRA - EmanatePENUMBRA - The Last BewitchmentGRAVEWORM - As The Angels Reach The BeautyGRAVEWORM - Scourge Of MaliceGRAVEWORM - Engraved In BlackTVANGESTE - Damnation Of RegiomontumENSLAVEMENT OF BEAUTY - MegalomaniaMOONSORROW - Suden UniMOONSORROW - Voiamasta Ja KumiastraMOONSORROW - KivenkantajaNOKTURNAL MORTUM - Goat HornsOBSIDIAN GATE - The Nightspectral Voyage

D'autres albums d'ambiance Slave recommandés

NOKTURNAL MORTUM - NeChristNOKTURNAL MORTUM - The Voice of SteelDUB BUK - Idu Na WyTEMNOZOR - Horizons...DRUDKH - They Often See Dreams About the SpringARKONA (RUS) - Ot Serdca K NebuBAGATUR - Skazanie Za Drevnobulgarskoto VelichieVSPOLOKH - Sorrow of the PastZGARD - ContemplationSVARGA - Spirit of the LandASMUND - Песнь кровиZAKLON - Viatry Karacunavaj nocy

Autres chroniques