NOKTURNAL MORTUM

Taste Of Victory

Cela faisait déjà combien de temps que l’on attendait un vrai produit de NOKTURNAL MORTUM ? Pas loin de 5 ans si vous calculez bien ! Ainsi, Varggoth et sa bande se sont enfin décidés à nous offrir un nouvel opus, encore une fois bien différent de leurs précédentes réalisations et c’est, il faut l’avouer, une marque et un « plus » du groupe…

Musicalement, Taste Of Victory se lance dans un style bien plus épuré et au rythme bien plus lent que ne l’était NeChrist : fini les dizaines d’instruments et les structures aérées. Par contre, les voix claires sont toujours assez pourries et la voix black juste ; le côté folk n’a pas été oublié avec quelques instruments traditionnels tels que les violons et les flûtes.
Ainsi, nous avons le droit dans cet opus d’à peine plus de 42 minutes, à un black plutôt mi-tempo où le. Les guitares ne sont évidemment pas très expressives (bien que l’on puisse noter quelques passages à la sèche, ce qui est assez innovant pour NM, exemple du morceau 4) et les claviers s’offrent quelques bons passages, mais n’ont rien de particulièrement élaborés. On n’a pourtant aucun mal à reconnaître la touche NM, avec quelques très légers simples çà et là (exemple sur le dernier morceau), qui n’ont rien de bien méchant, au contraire.
En fait, la structure musicale est assez linéaire et pas très variée (exemple du 3e morceau), mais sans que cela ne gêne le style et la musique, ainsi que son rendu. D’ailleurs on ne peut pas vraiment accuser une certaine répétition, car le dernier morceau à lui seul est un exemple d’une structure plutôt aérée et dans la pure veine de NeChrist, violence en moins.
Si cet album peut dérouter plus d’un fan du groupe à la première ou deuxième écoute, au final il s’avère vraiment intéressant et les 4 morceaux qui nous sont proposés sont globalement bien intéressants : on ne s’ennuie pas une minute ! Il manque un petit quelque chose pour que l’on soit vraiment pris, mais on peut déjà se rassurer sur le potentiel du groupe qui ne s’est nullement envolé avec la descente de leurs cerveaux dans les enfers de la médiocrité nationale-socialiste…
Le concept sur la 2e guerre mondiale n’est pas des plus pertinents vis-à-vis de l’ambiance qui se dégage de l’album et qui est définitivement plus folklorique et païenne. Un peu dommage, mais passons. Le principal est encore qu’il se dégage vraiment de cet album une aura voulue et assumée…

A noter que d’après les indications données sur le livret de l’album, un album complet est prévu pour bientôt et s’intitulera Weltanschauung. Espérons qu’il sera (encore) meilleur et surtout plus long !

par Baalberith, le 28/03/2009

D'autres albums de Black Metal atmospherique recommandés

SUMMONING - Oath BoundEMPEROR - In The Nightside EclipseBURZUM - Hvis Lyset Tar OssSUMMONING - Let Mortal Heroes Sing Your FameDRAPSNATT - Hymner Till UndergångenSUMMONING - Old Mornings DawnLYRINX / ELYSIAN BLAZE / D.O.R - Universal AbsenceWOODS OF DESOLATION - Torn Beyond ReasonBLUT AUS NORD - Memoria Vetusta I: Fathers of the Icy AgeSATYRICON - The ShadowthroneHECATE ENTHRONED - The Slaughter Of Innocence - A Requiem...HECATE ENTHRONED - Dark Requiems And Unsilent Massacre

D'autres albums d'ambiance Slave recommandés

NOKTURNAL MORTUM - NeChristDUB BUK - Idu Na WyNOKTURNAL MORTUM - WeltanschauungNOKTURNAL MORTUM - The Voice of SteelBAGATUR - Skazanie Za Drevnobulgarskoto VelichieVSPOLOKH - Sorrow of the PastTEMNOZOR - Horizons...ZGARD - ContemplationSVARGA - Spirit of the LandASMUND - Песнь кровиGNIEU - In the Vortexes of Existence AwarenessARKONA (RUS) - Ot Serdca K Nebu

Autres chroniques