NOCTURNAL DEPRESSION

The Cult of Negation

Parmi les groupes français qui se font casser du sucre sur le dos, on peut mettre NOCTURNAL DEPRESSION en tête de liste. Ce rejet est partiellement lié à la relative notoriété du groupe auprès des trends. Si, si, on lit ça un peu partout sur le net, formidable colporteur de rumeurs et hypothèses en tout genre, et auquel je viens de me faire un plaisir de participer également. « Haine ou passion » donc pour ce groupe. Une polémique qui fait penser à STRIBORG, SATYRICON, OTARGOS, PESTE NOIRE et XASTHUR... chacun pour des raisons un peu différentes.

NOCTURNAL DEPRESSION fait un black facile d’accès avec des mélodies sombres flirtant avec le dépressif parfois, plongeant carrément dedans souvent. Avec un tel nom de groupe, le contraire aurait été aussi étonnant. Tout le monde n’a pas le cynisme d’un HAPPY DAYS

Ce quatrième album vient deux ans après un Reflections of a Sad Soul aux ambiances malsaines réussies. Le nouvel essai reprend les mêmes grandes lignes, avec d’un côté du tempo très lent et des riffs répétitifs qui cherchent à vous déprimer, et d’un autre côté de la mélancolie dans des riffs envolés tournant en boucle. Ces derniers sont typiques de la scène française en fait. Le souci, c’est que la sauce ne prend pas vraiment. Je ne peux pas nier que des frissons sont venus me parcourir l’échine à plusieurs reprises (les lignes de guitare sur « Home Asylum » !!!) mais les bons moments sont trop dispersés.

Un exemple évident : « Dead Children » fait 7 minutes. Jusqu’à la cinquième, le titre est très quelconque et n’attire pas l’oreille et soudainement, il devient génial pour deux courtes minutes. Le solo est mémorable, mais il se finit vite, et surtout il faut se taper 350 secondes d’inactivité pour en profiter. C’est frustrant et surtout récurrent sur l’album !

Il y a encore du génie dans la musique de NOCTURNAL DEPRESSION, mais pas assez de talent dans l’assemblage ! L’album perd des points pour ça, mais il faut saluer la qualité des ambiances de mélancolie et d’amertume.

par Sakrifiss, le 17/01/2011

D'autres albums de Black Metal melodique recommandés

THROES OF DAWN - PakkasherraWINDIR - ArntorWINDIR - 1184WINDIR - LikferdGRAVEWORM - When Daylight's GoneCATAMENIA - EshkataCATAMENIA - Chaos BornDAWN - Slaughtersun - Crown of the TriarchyALGHAZANTH - Thy Aeons Envenomed SanityTHY PRIMORDIAL - Where Only The Seasons Mark The Path Of TimeNEGATOR - Old BlackTHE CALL - The Call

D'autres albums d'ambiance Dépressive/Suicidaire recommandés

SILENCER - Death - Pierce MeNYKTALGIA - NyktalgiaNYKTALGIA - PeisithanatosAUSTERE - To Lay Like Old AshesWOODS OF DESOLATION - Torn Beyond ReasonCANIS DIRUS - A Somber Wind from a Distant ShoreMAKE A CHANGE... KILL YOURSELF - FriTHY LIGHT - Suici.De.pressionGRIEFLOSS - RuinerAUTUMN’S DAWN - Autumn's DawnPSYCHONAUT 4 - Have a Nice TripFORGOTTEN TOMB - Songs To Leave

Autres chroniques