NAVJARMAAHR

The Fangs of the Shining Night

2e album pour les Russes de NAVJARMAAHR, après To Please the Ravens, sorti en 2009, d'un niveau général très passable. Ce deuxième album, 3 ans seulement après leur première démo dévoile une musique bien plus intéressante et mieux réalisée, sans être pour autant indispensable, d'autant qu'elle n'atteint pas les 37 minutes...

Le style de NAVJARMAAHR est des plus communs : du Black Metal plutôt mélodique et assez professionnel dans le rendu, sans excéder sur ces deux points. Les titres sont globalement assez courts, tournant autour d'une mélodie principale qui sait facilement s'éclipser et laisser le champ libre à de nouveaux rebondissements mélodiques. La puissance et l'intensité en moins, cet album me fait fortement penser aux grands moments des Norvégiens de RAGNAROK, avec cette tendance à revenir sur des riffs rythmés et effectués ponctuellement en boucle. Quelques-uns sont un peu trop saccadés par moments, mais ça reste assez secondaire à l'échelle de l'ensemble de l'opus. Les touches timides de clavier interviennent, encore une fois comme RAGNAROK, en appoint, à des moments opportuns. Dommage que les breaks ne soient pas plus réguliers, surtout lorsqu'ils viennent apaiser la « linéarité » des compositions. Bref, au sein d'un travail formel suffisant et d'une construction musicale maîtrisée à défaut de structures bien élaborées, le groupe nous offre ici un produit très honnête qui ne renie nullement les influences des années 1990. Le rendu est dans l'ensemble plus que correct, avec quelques bons passages, comme sur le 5e morceau, mais il ne faut pas s'attendre non plus à y retrouver des instants mémorables.

Le visuel se compose d'un livret de 12 pages cartonné, tout en noir et dégradé de gris, ma foi un peu trop naïf et empli de paroles pour être réellement appréciable, mais il n'en reste pas moins qu'au-delà de dessins un peu limite et d'un concept un peu flou, cela reste intéressant. L'ambiance, quant à elle, dévoile des influences slaves certaines, notamment grâce à quelques samples pertinents, qui accentuent le côté sombre de l'album.

Un album d'une qualité certaine mais qui manque indéniablement d'efficacité et surtout de longueur pour être à conseiller sans l'ombre d'un doute. Dommage !

par Baalberith, le 12/12/2013

D'autres albums de Black Metal melodique recommandés

ULVER - Bergtatt - Et Eeventyr I 5 CapitlerTHE CALL - The CallANGANTYR - HaevnESCHATON - UnshakenHELLSAW - TristOREMUS - PopiołyDARKENHOLD - Memoria SylvarumGOATMOON - Stella PolarisBELENOS - KornôgFORTERESSE - Thèmes pour la RébellionSANCTUAIRE - Le Sang sur l'AcierVEHEMENCE - Assiégé

D'autres albums d'ambiance Slave recommandés

NOKTURNAL MORTUM - NeChristNOKTURNAL MORTUM - WeltanschauungNOKTURNAL MORTUM - The Voice of SteelDUB BUK - Idu Na WyTEMNOZOR - Horizons...DRUDKH - They Often See Dreams About the SpringARKONA (RUS) - Ot Serdca K NebuBAGATUR - Skazanie Za Drevnobulgarskoto VelichieVSPOLOKH - Sorrow of the PastZGARD - ContemplationSVARGA - Spirit of the LandASMUND - Песнь крови

Autres chroniques