NATTFOG

Mustan Auringon Riitti

Tout jeune groupe né en 2008 avec une démo, les Finlandais de NATTFOG sortent leur premier album en 2012, après un split l'année précédente. Aux commandes, un duo inconnu, mais non dénué d'un certain talent...

Le style n'est pas clairement identifiable, quelques passages un peu pagan, mais pas suffisamment pour parler de Black Metal pagan, de même pour les influences orthodoxe, peut-être même plus évidentes. Par moments, comme sur le 5e moreau, instrumental, on plonge carrément dans le Black Metal atmosphérique. Il s'agit donc d'un Black Metal optant pour un style assez classique mais dans lequel l'effet mélodique est important (sans être aussi rythmé que sur un Black Metal orthodoxe) et avec une voix également bien moins exhibée, et une tendance ponctuelle à l'atmosphérique. Les riffs s'enchaînent quand même autour des structures musicales afin de générer une mélodie centrale confortablement accompagnée par la batterie sans jamais que le rythme n'accélère. On reste en effet sur du mid-tempo tout le long de l'album, sauf sur quelques courts et rares passages, guères bien rapides non plus. Encore une différence notable avec le Black Metal orthodoxe. Et le rendu dans tout cela ? Et bien le niveau est là : les compositions sont inspirées et tapent juste, entraînant l'auditeur sur presque toute la longueur de chaque morceau. Les ajouts de claviers, très pertinents, participent vraiment au rendu musical, même si le dernier morceau lorgne clairement sur la vieille époque WONGRAVEN / MORTIIS, pour le côté ambient évidemment. Ca a son charme, il faut le reconnaître, surtout que c'est fait sans exagération.

Le concept n'est également pas forcément bien identifiable : une sorte d'occultisme nordique, lorgnant à la fois sur le sombre et surtout sur le païen. En tout cas l'ambiance est clairement présente et en plus de la qualité des mélodies, on ressent bien quelque chose à l'écoute de cet opus. Dommage que le visuel ne soit pas plus travaillé : la pochette n'est pas ratée, juste un peu simpliste, le posing est de qualité bien qu'inséré dans un livret 8 pages presque tout noir. Bref, un peu léger, mais le concept est respecté.

Un bon album, inspiré et sans extraversions, qui plaira à n'importe quel fan de musique intègre et mélodique ! Dommage qu'il n'atteigne pas les 43 minutes...

par Baalberith, le 12/09/2013

D'autres albums de Black Metal recommandés

ARS MORIENDI - Du tréfonds d'un êtreENSLAVED - EldDEVILISH ERA - Under The Aegis Of The MegathropistM8L8TH - Nepokolebimaja VeraTAAKE - Noregs VaapenDYSTER - Le Cycle SénescentKAMPFAR - Fra UnderverdenenNEKROS MANTEIA - Deus OtiosusDUX - VintrasNEHËMAH - Light Of A Dead StarNUIT NOIRE - Infantile EspiegleryNUIT NOIRE - Lunar Deflagration

D'autres albums d'ambiance Païenne recommandés

ELITE - We Own the MountainsARCKANUM - KostogherKERMANIA - AhnenwerkETERNUM - Veil of Ancient DarknessFINSTERFORST - WeltenkraftHEIMDALLS WACHT - Ut de graute olle Tied - Deel IHEIMDALLS WACHT - Nichtorte....oder die Geistreise des RunenschamanenSELVANS - LupercaliaVINDLAND - Hanter savetFINNTROLL - Ur Jordens DjupORTHANC - L'amorce du DéclinKRODA - Schwartzpfad

Autres chroniques