NAKKIGA

Belebeltzeta

Belebeltzeta est le premier album de NAKKIGA, sorti 7 ans après le début du groupe qui a enchaîné jusqu'alors démos et splits. Pour un premier véritable essai, donc, on ne peut que reconnaître la qualité de leur musique, à la fois inspirée et bien réalisée.

Le trio basque, dont on compte un membre de SENTIMEN BELTZA (stupeur !) nous offre sur cet album un Black Metal tout à fait classique, qui peine un peu à démarrer sur le premier morceau puis qui s'installe confortablement dès le second. Musicalement, la mélodie des riffs est bien présente et dirige les structures musicales, mais ne confine jamais au Black Metal mélodique. Le travail formel n'a rien d'exceptionnel, c'est peu dire, mais si les structures musicales sont simples, la construction, elle, reste maîtrisée et variée, grâce à pas mal de breaks très bien placés. Enfin, le gros avantage est que NAKKIGA, au contraire de trop nombreux groupes du même acabit, bénéficie d'un véritable compositeur (deux ?) qui ne se contente(nt) pas de plaquer des riffs et de faire le méchant : il(s) sait/savent aussi pondre de bons riffs inspirés. Certes, certains (voire plusieurs) sont très très proches d'un groupe comme DAWN (je pense notamment au riff moteur démarrant le quatrième morceau), donc de la scène mélodique suédoise (dont l'influence est finalement bien présente dans cet album), mais ça passe aisément. Du coup, tous les morceaux ou presque dégagent une mélodie plaisante qui se confond agréablement avec leur musique et une voix tout à fait appréciable. L'ajout de guitare sèche est une bonne idée, car elle suit les structures et confère un plus au rendu musical. A noter une reprise (totalement dispensable bien sûr) de CARPATHIAN FOREST...

Belle pochette ma foi, juste un peu gâchée par le logo fait à la main, sans aucun talent. Il faut en plus qu'on nous l'impose une seconde fois sous le CD ! C'est dommage. Dommage aussi que le livret de 8 pages ne soit pas plus travaillé : peu d'homogénéité dans les images, pas vraiment d'efforts pour suivre le concept nationaliste mis en avant. Car, si l'ambiance n'est pas évidente ici, le groupe joue ici sur le sombre, la Nature et un brin de paganisme pour chanter la culture basque, à n'en point douter.

C'est très classique, mais bien fichu et inspiré, donc on ne peut qu'apprécier !

par Baalberith, le 02/08/2013

D'autres albums de Black Metal recommandés

NATTFOG - Mustan Auringon RiittiDUX - VintrasKESTREL - Weather EyeDIAPSIQUIR - A.N.T.I.NEKROS MANTEIA - Deus OtiosusDYSTER - Le Cycle SénescentMURMUÜRE - MurmuüreNUIT NOIRE - Infantile EspiegleryNUIT NOIRE - Fantomatic PlenitudeNUIT NOIRE - Lunar DeflagrationM8L8TH - Nepokolebimaja VeraARS MORIENDI - Du tréfonds d'un être

D'autres albums d'ambiance Nationaliste recommandés

AUTARCIE / BAISE MA HACHE - Ultra-RuralAUTARCIE - Retour en crasseFORTERESSE - Crépuscule d'OctobreASMUND - WillARSAIDH - RootsASKIVAL - Eternity

Autres chroniques