NAGZUL

Summon the Spirits

Derrière le nom un peu étrange de NAGZUL se cache un one-man-band chinois au profil assez commun et à la musique tout aussi conventionnelle...

Musicalement, il n'est pas très aisé de définir NAGZUL. Rien de bien original, mais le bougre navigue entre plusieurs eaux. Il y a un côté atmosphérique dominant, c'est sûr, mais le groupe joue aussi sur des registres plus Metal classique ou old school. Les claviers ont leur rôle et l'intérêt pour générer des atmosphères leur doit beaucoup, mais les guitares n'en sont pas en retrait à ce sujet pour autant. La construction reste assez variée, mais parfois un peu trop redondante et pas forcément très bien maîtrisée. Il en ressort un bm assez simple et épuré au sein duquel une voix bien black s'en échappe agréablement. Question qualité des compos, l'ensemble est assez inégal : entre un bon morceau éponyme (3e morceau) et un 2e morceau qui offre quelques passages vocaux très étranges et peu pertinents, difficile d'avoir un avis général fiable. Lorsque c'est bien en tout, ça doit souvent au jeu des guitares et à l'alliance pertinente de la voix, qui génère alors une certaine densité musicale mélodique plutôt prenante. Vraiment dommage que l'ensemble ne fasse que 35 minutes !

Niveau ambiance et visuel, ça coince un peu. Non pas que ce soit catastrophique, mais il est difficile de mettre un nom sur leur concept : un peu médiéval, sombre, ésotérique. L'absence de livret, de paroles, de titres suffisamment explicites et d'une imagerie parlante, on en est réduit à des suppositions et à disposer de capacités d'imagination importantes. Et pourtant, l'ensemble n'est pas déunué d'ambiances (souvent subtiles) !

Il s'agit d'un premier album, peut-être manque-t-il à NAGZUL un peu de maturité et de travail pour arriver à quelque chose de vraiment très intéressant. S'il reste à plus d'un titre agréable et qu'il vaut largement le coup d'être connu, gageons que l'album suivant sera à coup sûr meilleur !

par Baalberith, le 05/04/2012

D'autres albums de Black Metal atmospherique recommandés

ASMUND - Песнь кровиVINTERSORG - Ödemarkens SonMENHIR - ZiuwariCOSMIC CHURCH - YlistysSUMMONING - With Doom We Come THUS DEFILED - Wings Of The NightstormULG - WindarkTOBC - What It's like to Be UndeadPLANETSHINE - Way to NowhereKALMANKANTAJA - WaldeinsamkeitSALE FREUX - VindilisENSLAVED - Vikingligr Veldi

D'autres albums d'ambiance Indéfinissable recommandés

THE RUINS OF BEVERAST - Unlock The ShrineJANVS - VegaABIGOR - Channeling The Quintessence Of SatanSPITE EXTREME WING - Non Dvcor, DvcoNUIT NOIRE - Lunar DeflagrationNUIT NOIRE - The Gigantic HideoutKESTREL - Weather EyeCIRRHUS - CirrhusNUIT NOIRE - Infantile EspiegleryPESTE NOIRE - L'ordure à l'état purTHE RUINS OF BEVERAST - Foulest Semen Of A Sheltered EliteNUIT NOIRE - Fantomatic Plenitude

Autres chroniques