MUSTAN KUUN LAPSET

Kauniinhauta

MUSTAN KUUN LAPSET (pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ?!) est un nouveau groupe finlandais jouant un bm plutôt mélodique sans s’intéresser vraiment à ce qui peut graviter autour, notamment le concept…

Quel résultat dans l’ensemble ?

Eh bien plutôt positif dans l’ensemble. Le style oscille entre mélodie et symphonie, restant quand même plus orienté vers la mélodie de guitares d’ailleurs expressives et bien maîtrisées, que vers des claviers dans l’ensemble rarement mis en avant, sauf sur certains passages bien choisis (donc ponctuels). La technique est plus que correcte, sans fioritures et sans effets exhibitionnistes stériles et inutiles, mais avec quelques influences heavy parfois trop importantes (ex : début du 6e morceau). Les structures musicales sont également assez abouties avec une certaine variété musicale (et plusieurs influences présentes) et un changement de rythme régulier et des rebondissements intéressants. On a l’impression que les guitares jouent un peu avec les voix (parfois quelques instruments à cordes) et cela dans un ensemble pas trop homogène et pourtant bien contrôlé. Bref : il y a un certain talent sur la forme qui ne demande qu’à se confirmer dans les prochains albums…

MUSTAN KUUN LAPSET joue dans un double registre vocal : black et death (et féminin sur deux morceaux et en langue finnoise I presume), avec heureusement une domination de la voie black ; malgré tout, la voix death est trop présente et ce n’est guère pour les servir.

Dans tout cet ensemble musical somme toute peu original même si, comme on l’a vu, il ne manque pas de variété, les Finlandais ne s’encombrent pas d’un concept très précis et ne misent absolument pas sur l’ambiance. On a bien plus ici affaire à une démarche « dimmu borgirienne » que « profanumienne », si vous voyez ce que je veux dire. Ainsi, les compos sont heureusement bien foutues : c’est heureux, comme l’ambiance est absente ! Dès le premier morceau, on a le droit à un passage très inspiré et cela se répète assez souvent, de morceaux en morceaux. Bon, on est en droit d’attendre plus d’un groupe qui met de côté l’ambiance, mais c’est déjà bien supérieur à tous ces albums stériles que nous pondent les groupes à grosse prod, qui profitent de leur nom et de leur passé (la liste est, vous le savez, très longue !).

Un bon black pour ceux qui recherchent avant tout la musique pour la musique et qui aiment la mélodie : ça manque d’approfondissement dans tous les domaines, mais c’est un bon album qui mérite d’être entendu au moins une fois…

par Baalberith, le 28/03/2009

D'autres albums de Black Metal recommandés

ENTHRONED - Towards The Skullthrone Of SatanENSLAVED - EldKAMPFAR - Fra UnderverdenenNATTFOG - Mustan Auringon RiittiM8L8TH - Nepokolebimaja VeraDYSTER - Le Cycle SénescentNEKROS MANTEIA - Deus OtiosusARS MORIENDI - Du tréfonds d'un êtreTAAKE - Noregs VaapenMURMUÜRE - MurmuüreNUIT NOIRE - Fantomatic PlenitudeDIAPSIQUIR - A.N.T.I.

D'autres albums d'ambiance Indéfinissable recommandés

OSIRION - ReconquistaAPOPTOSIS - From Fall to Winter SolsticeENSLAVED - Axioma Ethica OdiniPESTE NOIRE - L'ordure à l'état purORTHANC - L'Âge de RaisonMANETHEREN - Solitary RemnantsPENUMBRA - EmanateVIOLET COLD - Desperate DreamsGERM - LossKHORS - ColdFURZE - UTDCATACOMBES - "Le Démoniaque"

Autres chroniques