MOURNING FOREST

De la Vermine

2 ans, 2 albums complets, voilà un rythme plus qu'honorable pour un groupe qui a déjà fait parler de lui dans les coulisses virtuelles (ou non) de la scène bm. MOURNING FOREST joue en fait un bm assez inspiré par la scène finlandaise orthodoxe, style qui devient certes un peu à la mode ces temps-ci mais comme le groupe le fait avec un certain talent, on ne va pas s'en plaindre.

Scène finlandaise, cela veut dire que le style est intègre et mélodique à la fois, avec des structures assez rythmées mais épurées, et une voix qui déchire le tout. Tout cela, MOURNING FOREST en respecte les bases à n'en point douter, mais avec un manque de perfectionnement. Car le problème de MOURNING FOREST réside peut-être dans la mise en avant, de manière « trop épurée » de la guitare principale : certes les mélodies sont dans l'ensemble crédibles voire vraiment pertinentes, mais parfois un peu répétitives (même pour le style) comme à la fin du 8e morceau, ce qui génère par moments une impression de tourner en rond. Cette considération doit aussi beaucoup à un rythme trop calme (là où celui-ci devrait se concentrer principalement sur les breaks) : un peu plus de punch, de violence et de jeu sur les guitares (je pense par exemple au bon passage à 1 :30 sur le 3e morceau) aurait à mon avis permis de booster sans problème la qualité musicale. Le 3e morceau présente d'ailleurs un effort réalisé vis-à-vis de ces critiques. Terminons par la conclusion agréable et subtile : ce genre de passage auraut mérité d'être davantage exploité tout au long de l'album, accompagné pourquoi pas de quelques samples pour accentuer l'ambiance.

Dans l'ensemble, les compos restent inspirées grâces à des mélodies pertinentes (ex : 5e morceau), plus peut-être que sur le premier album. Le concept est bien respecté : la dimension occulte se mêle à une sorte d'ars moriendi médiéval à la manière d'un PESTE NOIRE. Le visuel mériterait quant à lui un peu plus de travail, mais il met en avant le concept et reste bien supérieur à celui d'un PESTE NOIRE justement, c'est heureux !

Un album plus qu'intéressant avec quelques bonnes mélodies, mais qui pêche à mon avis par un petit manque d'aboutissement formel. Rien de dramatique, au contraire, mais peut-être faudrait-il attendre plus qu'un an pour peaufiner un peu sa prochaine sortie...

par Baalberith, le 05/11/2010

D'autres albums de Black Metal orthodoxe recommandés

TAAKE - Nattestid Ser Porten VidTAAKE - ...DoedskvadKHOLD - Mörke Gravers KammerARCKANUM - KostogherMAYHEM - De Mysteriis Dom SathanasOSCULUM INFAME - Axis of BloodWÜRM - Demo '04HORNA - Sanojesi ÄärelleSARGEIST - Satanic Black DevotionSARGEIST - Disciple of the Heinous PathSARGEIST - Let The Devil InSARGEIST - Feeding the Crawling Shadows

D'autres albums d'ambiance Médiévale recommandés

LUNAR AURORA - AndachtDARKENHOLD - CastellumSATYRICON - Dark Medieval TimesPESTE NOIRE - La Sanie des siècles - Panégyrique de la dégénérescenceDARKENHOLD - Memoria SylvarumSUHNOPFER - Offertoire

Autres chroniques