MORTIFERA

IV: Sanctii tristhess

MORTIFERA ? Encore ? Mais ils viennent à peine de sortir un album ?
Oui, mais celui-ci messieurs-dames, il est mieux, vraiment mieux ! Ce n'est rien de le dire.

Je me demandais d'ailleurs, lors de la sortie de l'album précédent, si des gens écoutaient encore MORTIFERA  ne parlons pas d'acheter, le CD ne se vend plus  le groupe donnait en fait l'impression d'entamer une sorte de traversée du désert, de ne plus se donner à fond, de ne pas savoir réellement où aller. Et bien ce quatrième opus a le mérite de remettre les pendules à l'heure.

Sur Sanctii Tristhess, MORTIFERA ne s'égare plus, il est plus direct, plus instinctif, il gagne en nervosité, en intensité, en force, bref, il est en un mot plus captivant. La hargne dans les vocaux est palpable, le phrasé caractéristique de Noktu reste en tête, le rythme se fait plus rentre-dedans, et tout un tas de riffs et de breaks viennent enrichir sensiblement l'album. Prenez des titres comme « Hora Laceratum » ou « Poésie Des Oubliés », ce n'est pas de la mélancolie plan-plan et facile, non, mais bien quelque chose de fort, surtout aidé par cet aspect entraînant qu'ont la plupart des titres.

J'ai envie de relever deux titres marquants que sont à mon sens « Les Lamentations Des Défunts » et « Mémoire scarifiée », mais chaque titre renferme en fait son lot d'émotions, de subtilités, de personnalité, et ce serait en fait réducteur. Ce serait aussi oublier ce final tout en simplicité et en finesse qui touche progressivement, mais profondément et pour longtemps, au moins de mon côté. Rien que pour cette fin le groupe regagne toute mon estime. De manière générale, on retrouve cette sensibilité à fleur de peau, évidente et instinctive, qui faisait en réalité défaut aux deux albums précédents, et qui fait tout l'intérêt de cette nouvelle sortie.

Bref, pas de doute, ici MORTIFERA reprend du galon, et ça fait du bien !

 

par Blaise, le 20/01/2015

D'autres albums de Black Metal melodique recommandés

ANGANTYR - UlykkeF41.0 - BürdeSOL SISTERE - Unfading Incorporeal VacuumGRIFT - ArvetGRIFT - SynerANGELSCOURGE - Seraph ImpalerNUMENOREAN  - HomeDARKENHOLD - Memoria SylvarumDER WEG EINER FREIHEIT - FinisterreSARKRISTA - Summoners of the Serpents WrathASMUND - WillGOATMOON - Stella Polaris

D'autres albums d'ambiance Mélancolique recommandés

DODSFERD - Cursing Your Will to LiveDRAPSNATT - Hymner Till UndergångenWOODS OF INFINITY - HamptjärnSKYFOREST - AftermathBLODSRIT - HelvetshymnerDRAPSNATT - I Denna SkogDEAFHEAVEN - SunbatherGERM - EscapeHYADNINGAR - Imminent Useless SoulURFAUST - EinsiedlerKVIST - For Kunsten Maa Vi Evig VikeBLOOD RED FOG - Harvest

Autres chroniques