MORPHINIST

Nebulae

MORPHINIST est un tout jeune groupe allemand (en cette année 2014) né en 2013 et dont la discographie plutôt conséquente en est déjà à 2 démos, 2 eps et 5 albums ! Autant dire qu'à première vue, ça sent un peu l'intox... Pourtant, si l'ensemble de la discographie est sans nul doute de qualité variable, certaines productions méritent vraiment d'être écoutées. Ce premier album est l'une d'entre elles...

Si je vous dis qu'il n'y a que deux morceaux, chacun de plus de 23 minutes, vous devriez deviner assez facilement que le style joué n'est pas du Black brutal. En effet, on écoute ici du Black Metal atmosphérique plutôt couillu, dans le sens où si les atmosphères sont très présentes (avec un clavier en nappes moteur), le rythme reste soutenu. On assiste donc à une musique assez dense, pas très variée ni très élaborée dans les structures musicales, mais vraiment bien maîtrisée. Les breaks sont donc rares mais particulièrement salvateurs pour casser une linéarité qui la plupart du temps ne gêne pas du tout mais renforce l'atmosphère générale, lourde et prenante. Lorsqu'ils existent, ces breaks, la plupart du temps atmosphériques mais parfois relevant des implications mélodiques des guitares, apportent un réel soutien à l'appréciation générale. Les guitares ne sont d'ailleurs pas du tout oubliées tout au long des presque 51 minutes de cet album, offrant de belles prestations, bien qu'assez convenues (comme c'est le cas des claviers). Dernière chose : à la façon d'un Urlagarne d'ELDRIG, pas de voix ici, et aussi étrange que cela puisse paraître, cela ne manque pas, le style s'y prêtant bien.

Conceptuellement, on navigue ici sur quelque chose de sombre et de nébuleux, à l'image du titre de l'album, c'est-à-dire qui aime exploiter la beauté cosmique de l'univers. Sans prétendre que la chose est très visible à travers l'écoute de la musique, on est inévitablement transporté par une ambiance soutenue et assez enivrante. A nous ensuite d'y voir ce que l'on veut.

Un album fort agréable qui n'offre aucune réelle originalité, mais qui maîtrise son sujet et offre un bon moment d'écoute. Dommage que le groupe n'ait à ce jour toujours pas produit un seul album sur un label et donc ait pu distribuer sa musique sur support physique !

par Baalberith, le 04/11/2014

D'autres albums de Black Metal atmospherique recommandés

ANTLERS - Beneath.Below.BeholdVIOLET COLD - Sommermorgen (Pt. I to III)DRUDKH - They Often See Dreams About the SpringAFSKY - SorgONIRISM - The Well of StarsLOTH - ApocrypheLUMNOS - Ancient Shadows of SaturnSUNKEN - DepartureSUMMONING - With Doom We Come SADNESS - LeaveZAKLON - Viatry Karacunavaj nocyULG - Windark

D'autres albums d'ambiance Sombre recommandés

AFSKY - SorgULG - WindarkRUNESPELL - Unhallowed Blood OathDEADWOOD - Picturing a Sense of LossWHITE DEATH - White DeathDARK SONORITY - KaosrekviemMIST OF MISERY - Shackles of LifeAU CHAMP DES MORTS - Dans la joieEMPEROR / ENSLAVED - Emperor / Hordanes LandARKONA (POL) - LunarisURFAUST - Der Freiwillige BettlerURFAUST - Trúbadóirí Ólta an Diabhail

Autres chroniques