MORKER

Höstmakter

Né en 2004, MORKER a démarré (après deux démos) avec un premier album en 2006 intitulé Skuggornas Rike. Celui-ci, encore léger question intérêt, a laissé place deux ans plus tard à un deuxième album d'une qualité bien meilleure...

Il est déjà évident de reconnaître la nationalité de MORKER à la simple écoute de cet album : suédoise. En effet, le style bien mélodique doté d'une production claire et stylisée, ne laisse aucun doute. Néanmoins, on est aussi tenté d'y voir une présence de la patte norvégienne, avec cet intérêt pour les atmosphères suffisamment prenantes. Du coup, l'alliance, l'alliage, est carrément judicieux et permet au groupe de nous offrir une musique à la fois bien fichue sur la forme et suffisamment sur le fond. La construction musicale offre des structures à la fois peaufinées et variées. Le rythme change lui aussi : jamais très soutenu, il joue cependant sur des passages plus rapides et d'autres plus lents, voire quelques bons breaks bien placés (je pense notamment au dixième morceau). La technicité des guitares est plus que correcte et la voix suit bien. Finalement, la forme fait penser assez à un VINTERLAND, avec ces guitares assez cisaillées et sa limpidité structurelle, dans un ensemble assez peu démarqué d'un morceau à l'autre. Heureusement, cela ne les empêche pas de sortir de bons passages, et notamment un très bon neuvième morceau suivi d'un tout aussi beau break à la guitare sèche et aux claviers. L'inspiration aurait pu pourtant être plus développée, mais c'est une belle progression par rapport au premier album.

Reste que le côté mélodique de leur musique est trop mis en avant pour le style qu'ils ont voulu adopter, ce qui tend à annihiler un peu l'ambiance qui aurait pu se dégager de cet album. Celle-ci est présente, répétons-le, mais pas assez prenante. Dommage, car le visuel est de grande qualité et présente dans un ensemble complet et un livret de 12 pages, de beaux paysages montagneux et forestiers baignés dans une belle atmosphère noir et jaune-sombre. Le travail reste assez simple, mais le rendu est excellent !

Un bien bon album de Black Metal mélodique qui manque un tout petit peu de rendu, malgré quelques pointes, mais qui présage du meilleur pour la suite...

par Baalberith, le 29/01/2013

D'autres albums de Black Metal melodique recommandés

F41.0 - BürdeDARKENHOLD - Memoria SylvarumASMUND - WillCELTEFOG - Sounds of the Olden DaysVINDLAND - Hanter savetSANCTUAIRE - Le Sang sur l'AcierWIEGEDOOD - De doden hebben het goedSLAEGT - Beautiful and DamnedORDER OF THE WHITE HAND - Veren muistoBAISE MA HACHE - Le Grand SuicidePAGAN BLOOD - Lords of the SeasWYRMS - Morcar Satoric - Les VI Chemins du Crépuscule

D'autres albums d'ambiance Nature recommandés

LOTH - ApocrypheLUMNOS - Ancient Shadows of SaturnSUNKEN - DeparturePURE WRATH - Ascetic EventideSOLBRUD - VemodSOLBRUD - JaertegnSOLBRUD - SolbrudWINDSWEPT - The Great Cold SteppeENISUM - Arpitanian LandsENISUM - Samoht NaraULTAR - KadathVELDES - Ember Breather

Autres chroniques