MISTELTEIN

Rape In Rapture

MISTELTEIN est un groupe aujourd'hui splitté, suite à un différend dans le groupe : une majeure partie des membres (ils étaient six) est partie pour fonder FALL OV SERAFIM, d'un intérêt d'ailleurs bien moindre (surtout comparé à ce 1er album). Bref, à part ces petites histoires, ce premier album des Suédois est dans la veine du Black Metal norvégien symphonique/atmosphérique de la grande époque : assez rapide, sombre et haineux, avec une assise mélodique certaine.

Sur la forme, pas grand-chose à dire : c'est suédois, donc c'est carré. Les guitares sont bien élaborées et génèrent des riffs pertinents dans des structures musicales qui n'ont rien de simplistes. En effet, les breaks sont nombreux, les transitions soignées, et aucun schéma directeur conventionnel n'est suivi à la lettre, même si ce n'est pas forcément non plus très original. Bref : intègre, travaillé et maîtrisé, l'aspect formel de cet album n'a pas à rougir. Autre avantage : la voix. Celle-ci est bien stridente et haineuse, s'intégrant parfaitement dans leur style résolument atmosphérique. Côté composition, l'inspiration est là, même si elle l'est de manière assez hétérogène : les deux premiers morceaux sont excellents, incisifs et atmosphériques, mélodiques et inspirés, le dernier est également de qualité, surtout sa fin qui est de toute beauté. Inversement, la fin du 8e morceau plonge dans un Death Metal (pas longtemps, mais cela reste très dommageable) rompant complètement avec l'homogénéité de l'album. Les autres morceaux sont intéressants, mais manquent de bonnes mélodies, ce qui pourrait faire perdre un peu le fil à tous les auditeurs qui ne sont pas spécialement fans du genre. Dans l'ensemble, cela reste vraiment bien fichu, il faut le reconnaître.

D'un point de vue de l'ambiance, on apprécie : tous les ingrédients, visuels et musicaux sont là pour qu'elle soit de qualité : la voix, les atmosphères prenantes des claviers, le visuel bien homogène dans les couleurs vert-noir (même s'il manque d'un peu de travail, formel). Tout concourt pour nous offrir un univers immersif.

Un bon album de Black Metal atmosphérique assez intense, entre du CATAMENIA et du EMPEROR (version In The Nightside Eclipse). Dommage que cet album reste sans véritable successeur...

 

par Baalberith, le 20/09/2012

D'autres albums de Black Metal atmospherique recommandés

RAATE - Demo IPAYSAGE D'HIVER - Paysage d'HiverSTERBEND - Dwelling LifelessMAKE A CHANGE... KILL YOURSELF - Make a change...kill yourselfDESOLATION TRIUMPHALIS - Forever Bound To NothingnessSUN OF THE BLIND - SkullreaderEMPEROR / ENSLAVED - Emperor / Hordanes LandBURZUM - Hvis Lyset Tar OssBURZUM - Det Som Engang VarENTHRONED - Prophecies of Pagan FireANCIENT - SvartalvheimPURITAS VIRGINUM - Décennie de Souffrance

D'autres albums d'ambiance Sombre recommandés

EMPEROR - Anthems To The Welkin At DuskEMPEROR - In The Nightside EclipseTAAKE - Nattestid Ser Porten VidTAAKE - ...DoedskvadMARDUK - WarschauIMMORTAL - Sons of Northern DarknessKHOLD - Mörke Gravers KammerLUNAR AURORA - Ars MoriendiLUNAR AURORA - Elixir Of SorrowCATAMENIA - Winternight TragediesDARK FUNERAL - Where Shadows Forever ReignENTHRONED - Prophecies of Pagan Fire

Autres chroniques