MARDUK

Heaven Shall Burn . . . When We Are Gathered

La guéguerre au sujet duquel des albums de MARDUK est le meilleur fait partie des sempiternelles occupations favorites des blackists et elle est évidemment stérile. Pour ma part si je devais jouer le jeu, et avec peu d'hésitations, je pencherais pour cet album. C'est un très bon compromis entre le côté charnel et efficace des mélodies de l'ancien MARDUK avec la puissance et le professionnalisme du nouveau...

Sur un temps relativement court (à peine plus de 35 minutes), les Suédois nous offrent en effet ce qu'ils savent faire de mieux. Voilà une musique à la fois rapide, brutale et efficace, bénéficiant de quelques passages plus calmes (à commencer par le 7e morceau), qui est maîtrisée au poil de barbe près. C'est diablement efficace, avec des riffs ciselés (il manque bien une guitare ici, mais le rendu reste intéressant) et une vitesse de croisière qui appuie inévitablement l'effet général de puissance qui se dégage de l'album. La batterie affectionne les blasts et un jeu sur les cymbales qui est pertinent. Le summum de cet effet tsunami est à trouver sans aucun doute dans le 5e morceau qui rappelle le futur Panzer Division Marduk : aucun répit et aucune chance de s'en réchapper, ça martèle du début à la fin du morceau. Le talent de MARDUK ici est d'avoir su garder une ligne mélodique directrice suffisamment bien établie pour nuancer les effets de linéarité et ne pas lasser l'auditeur. Certes, on n'est pas dans la grande démonstration de rendu avec des riffs reconnaissables et des mélodies inoubliables, mais le principal est assuré.

Du coup l'ambiance guerrière mise en avant ici est assez bien faite, bien qu'il serait aisé de lui accoler un peu n'importe quelle thématique plus précise. Dommage que le visuel ne suive pas la voie tracée : aucune homogénéité dans l'ensemble et une pochette horriblement rose (apparemment un problème de pressage selon le groupe), ça ne sert vraiment pas le concept !

Un bon album de Black Metal brutal et guerrier qui décrasse les oreilles tout en offrant un intérêt réel dans l'inspiration de ses compositions. A l'époque où se développe le Black Metal à claviers, MARDUK fait alors office de chef de fil d'un mouvement à part...

par Baalberith, le 05/07/2012

D'autres albums de Black Metal brutal recommandés

1349 - HellfireMARDUK - FrontschweinDARK FUNERAL - Where Shadows Forever ReignAOSOTH - IV - Arrow in HeartENSLAVED - BlodhemnCRYSTALIUM - De Aeternitate CommandoHANDFUL OF HATE - You Will BleedTSJUDER - Legion HelveteHOLDAAR - Year 120-thHAGL - IrminsulFOLGE DEM WIND - Inhale The Sacred PoisonN.K.V.D. - Vlast

D'autres albums d'ambiance Guerrière recommandés

MAQUAHUITL - Blood of Kings and Ancestral MightYAOTL MICTLAN - Dentro del Manto Gris de ChaacKAEVUM - NaturNIDEN DIV. 187 - In the Twilight of WarLORD BELIAL - Unholy CrusadeCRYSTALIUM - De Aeternitate CommandoREVENGE - Scum.Collapse.EradicationHEGEMON - Contemptus MundiFORTERESSE - Thèmes pour la RébellionNOKTURNAL MORTUM - To The Gates Of Blasphemous FireEPHEMER - Gloire immortelleFLAMEN - Supremo Die

Autres chroniques