MALEDICTION

IX Sorcerers

MALEDICTION, groupe originaire du sud de la France, sort de nulle part et nous balance à la face un IX Sorcerers sorti fraichement en cette année 2011 chez Hassweg Prods. Comme à son habitude, le label nous a dégotté un fier représentant du Black Metal dans sa forme la plus old school et dénuée de tous artifices.
Ce qui transparait dès la première écoute du disque c’est que les mecs ont le Black Metal qui leur coule dans les veines, contrairement à d’autres groupes qui arrivent à pondre des riffs corrects mais avec une atmosphère qui ne suinte pas la dévotion, chose qui arrive bien trop souvent…

Un true Black assez mélodique inspiré en énorme majorité par la scène norvégienne des années 90, voilà ce qu’est la musique de MALEDICTION. Chose surprenante, le son est tout de même assez propre, un bon travail a été fait sur la prod qui apporte relief et puissance sans dénaturer l’atmosphère. Le son de la basse notamment est vraiment énorme pour ce type de BM, et dans certains passages mélodiques comme sur le dernier morceau éponyme me rappelle le son de la basse de DIMMU BORGIR sur leur Stormblast (sans pour autant être très comparable musicalement, bien entendu MALEDICTION ne fait pas du sympho). Pour rester dans la forte influence norvégienne, un riff sur "Hatred Phenomenon" m’a fortement rappelé IMMORTAL, un riff glacial, mélodique et agressif.
Je parle de mélodies depuis tout a l’heure, mais voilà une force de ces Français, ils n’en abusent jamais, on ne tombe jamais dans une débauche qui aurait pu tuer l’ambiance dévouée du disque.

Parsemé d’accélérations vicieuses, à l’instar de l’énorme "Children of the Black Sun ", brûlot Black Metal sans faille appuyé par un Armaggeda qui vomit toute sa haine des pathétiques humains asservis par les religions du désert. Prouvant par la même occasion que ce chanteur est un fidèle serviteur du maitre dont les louanges sont hurlées dans sa musique. Le disque ne désemplit pas, chaque ralentissement occulte étant toujours ponctué par un martelage en règle qui remettra à coup sûr une grosse claque dans la tronche de l’auditeur.
MALEDICTION ne réussit tout de même pas un sans faute, le disque n’atteignant pas la sublime de ses modèles, il réussit à se classer dans la catégorie du bon album qu’on ressortira avec plaisir, le point qui fait toute la différence n’étant pas la qualité de la musique, mais la sincérité qui émane de l’ambiance de ce disque.
Il ne reste plus qu’à voir la suite, ils ont les cartes en main pour nous donner quelque chose de vraiment grand ! En attendant, les fans de BM typé seconde vague, procurez vous cet album, il en vaut vraiment la peine.

par Placenta, le 12/09/2011

D'autres albums de Black Metal old school recommandés

PESTNACHT - Nosophoros, of Blackness and MisanthropyPHLEGEIN - From the Land of DeathDELETERE - Les heures de la pesteSLAEGT - IldsvangerOLD WAINDS - NordraumCAVERNE - Chants des Héros OubliésKRIEGSMASCHINE - Prism : Archive 2002-2004KAEVUM - NaturFREITOD - Possessed by the Horns of TerrorXAOS OBLIVION - Desolation...PENDULUM - Les fragments du chaosULVEGR - Where the Icecold Blood Storms

D'autres albums d'ambiance Satanique recommandés

TSJUDER - Desert Northern HellOV HELL - The Underworld RegimeGLORIOR BELLI - Sundown (The Flock That Welcomes)CAEDES CRUENTA - Skies DaimononSARGEIST - Feeding the Crawling ShadowsZERVM - Nihil Morte CertivmSUBVERTIO DEUS - Psalms of PerditionGORUGOTH - GorugothSARKRISTA / SIELUNVIHOLLINEN - SplitCORPUS DIAVOLIS - RevoluciaRITUALS OF A BLASPHEMER - Mors Inumbratus Supra SpiritusDODSFALL - Den Svarte Skogen

Autres chroniques