MALDOROR

In Saturn Mystique

Quand les Italiens se lancent dans le Black Metal, c'’est souvent pour en faire une sorte de grande comedia dellarte. On se souvient d’'ART INFERNO, EVENFALL ou encore HORTUS ANIMAE. MALDOROR, quant à lui, ne sort pas du lot précité. Sous ce nom, il signe un début artistique orienté sur le Black Metal symphonique, avant de verser (sous un autre nom) dans de la musique industrielle.

Sur cet album d'ailleurs, MALDOROR ajoute pourtant une dose de travail et de complexité bien supérieure à certains de ses collègues. En effet, nous avons affaire dans cet opus à une musique plutôt bien basée sur les claviers, mais où la basse s'’entend également très bien et où les guitares ont un rôle important à jouer, tout comme les rythmes de batterie. Bref, une musique ma foi complète et ambitieuse. Et le reste me direz-vous ? Car comme vous le savez, rares sont les groupes à réussir à allier technique, complexité musicale et réel talent dans l’'inspiration de leur style et de leurs compositions. Et bien sur ce point, MALDOROR, encore une fois, ne dénote pas. Il se se maintient à flots sans gros problème avec de bons passages et une mélodie bien installée, de l'’introduction orchestrale de cet album avec chants et chœoeurs jusqu'’à la dernière note. Rien que pour tout cela, ça mérite notre attention et notre respect, à défaut de notre admiration…. Attention quand même aux passages plus "lourds" qui auraient tendance à faire pencher la balance du mauvais côté (ex: dernier morceau industriel).

Question visuel, ça manque de finition, car du SM à l'’ésotérisme en passant par le religieux, on ne sait plus vraiment à quel diable se vouer ! Une belle couleur verte en fond ne parvient pas pour autant séduire vraiment le spectateur : il s’'agirait d'’être plus explicite, surtout dans la pochette. Pour autant, l'atmosphère n'est pas absente de cet opus, mettant en scène un concept à la fois sombre et gothique.

Il s’'agit d’'une oeœuvre complète et vraiment intéressante qui manque de finition et d'investissement...

par Baalberith, le 28/03/2009

D'autres albums de Black Metal symphonique-orchestral recommandés

ALGHAZANTH - Wreath of ThevetatNOKTURNAL MORTUM - WeltanschauungHORTUS ANIMAE - Waltzing MephistoMOONSORROW - Voiamasta Ja KumiastraALGHAZANTH - Vinum Intus MOONSORROW - VerisäkeetCRADLE OF FILTH - Vempire (Or Dark Faerytales In Phallustein)MOONSORROW - V: HävitettySKYFOREST - UnityEQUILIBRIUM - Turis FratyrWINDRIDER - To New Lands... ALGHAZANTH - The Three-Faced Pilgrim

D'autres albums d'ambiance Gothique/Romantique recommandés

ANOREXIA NERVOSA - DrudenhausCRADLE OF FILTH - Cruelty And The BeastHECATE ENTHRONED - The Slaughter Of Innocence - A Requiem...HECATE ENTHRONED - Dark Requiems And Unsilent MassacreGRAVEWORM - As The Angels Reach The BeautyGRAVEWORM - Scourge Of MaliceCRADLE OF FILTH - Dusk And Her EmbraceLIMBONIC ART - In Abhorrence DementiaBELENOS - L'ancien TempsPENUMBRA - The Last BewitchmentGRAVEWORM - Engraved In BlackENSLAVEMENT OF BEAUTY - Megalomania

Autres chroniques