LUSTRE

Wonder

LUSTRE, c'est l'histoire d'un seul homme : Henrik Sunding, alias Nachtzeit, âgé de seulement 26 ans (en 2013) et qui travaille dans la scène depuis déjà 9 ans. On lui doit une participation dans quelques projets peu connus, hormis HYPOTHERMIA. En ce qui concerne LUSTRE, c'est le 4e album du groupe après seulement 5 ans d'existence et quelques ep. Autant dire que le groupe n'en est pas à son premier galop d'essai...

En même temps, le style explique aussi cela, car Wonder, comme les précédents albums, officie dans un Black Metal atmosphérique des plus simples et classiques : un clavier très « facile » et des structures réduites au minimum, dans lesquelles le rythme reste très mid-tempo et où les breaks sont quasi-absents. Bref, le seul intérêt musical réside dans les mélodies, et là où le groupe avait jusqu'alors échoué (ou presque si l'on prend l'exemple de A Glimpse of Glory), Wonder s'en sort au contraire bien mieux. Dans une construction marquée par une très forte linéarité, ces mélodies s'installent en effet doucement mais sûrement, progressivement presque au point de forcer la main à l'auditeur qui est finalement obligé, par un aspect assez hypnotique, de les garder en tête. Dans un style assez proche, LUSTRE fait donc plus fort que FEAR OF ETERNITY, également sans sombrer dans l'ambiant aseptisé, mais souffre des mêmes défauts structurels.

Par contre, le niveau du visuel est bien bas (on a l'habitude avec ce groupe !) : aucun livret et un simple digipack marqué par des dessins assez contestables ou le flouté et les couleurs approximatives ne se justifient pas vraiment. Cela ne vient pas gêner l'ambiance, c'est heureux, car elle représente après les mélodies le second intérêt de cet album. Celle-ci exploite bien le concept Nature et sombre et offre 37 bonnes minutes (seulement) de musique agréable et prenante, très mélancolique.

Le meilleur album du groupe à ce jour sans nul doute, mais malgré tout réservé aux seuls fans du style !

par Baalberith, le 23/10/2013

D'autres albums de Black Metal atmospherique recommandés

ANTLERS - Beneath.Below.BeholdVIOLET COLD - Sommermorgen (Pt. I to III)DRUDKH - They Often See Dreams About the SpringAFSKY - SorgONIRISM - The Well of StarsLOTH - ApocrypheLUMNOS - Ancient Shadows of SaturnSUNKEN - DepartureSUMMONING - With Doom We Come SADNESS - LeaveZAKLON - Viatry Karacunavaj nocyULG - Windark

D'autres albums d'ambiance Mélancolique recommandés

SAD - Abandoned and ForgottenSALE FREUX - Adieu, vat !SKYFOREST - AftermathVIOLET COLD - AnomieWOODS OF DESOLATION - As the StarsAUGURE FUNEBRE - Au travers des forêts profondesHYPOMANIE - Calm Down, You Weren't Set on FireOWL'S BLOOD - Cold Night of MeditationDODSFERD - Cursing Your Will to LiveSAD - Devouring the DivineSVARTI LOGHIN - Drifting Through the VoidTRNA - Earthcult

Autres chroniques