LUNAR AURORA

Hoagascht

Chroniquer du LUNAR AURORA n'est pas facile, même pour un grand habitué comme moi du groupe, tant la musique de ce groupe fait appel à l'affect et si peu à l'objectivité d'un chroniqueur ! Et ce 9e album plus que jamais s'appuie sur les émotions et non sur la raison. La particularité à la base de Hoagascht est double : d'abord sa sortie n'avait rien d'évident car le groupe s'était mis en indisponibilité (suite à la consécration dans des projets parallèles d'ailleurs plutôt douteux, voire les chroniques de PostChrist), si je puis dire, depuis 2007, et (l'un entrainant l'autre), cet album n'est le fruit que d'un seul homme : Aran. Certes, il s'agit là du duo d'origine du groupe (Whyrhd réalisant les vocaux), mais cela veut dire aussi que l'on n'était pas vraiment en droit d'attendre une musique dans la lignée des précédents albums. Et en effet, après la plus longue période d'inactivité du groupe, LUNAR AURORA revient avec un album un peu particulier.

Particulier d'abord par l'approche du groupe. La musique n'est pas aussi mélodique que sur Andacht, mais pas non plus aussi poussée dans les ambiances que l'excellent Elixir of sorrow. Il n'est pas non plus aussi Metal et insipide qu'un Mond, mais loin pour autant d'être très inspiré. C'est un peu de tout que l'on retrouve ici : les guitares sont présentes, le rythme assez calme (bien trop calme d'ailleurs !) mais avec quelques petites poussées légères non dénuées de puissance et d'intensité (on reste dans du LUNAR AURORA hein !). Les structures sont toujours originales, c'est un peu la marque du groupe, tout en restant bien Black Metal : de nombreux breaks plutôt intelligents, un placement des parties de clavier également bien incrustés mais à mon sens vraiment pas assez présentes pour le style. D'un morceau à l'autre le style ne change guère mais ne lasse qu'à certains moments seulement. En effet, cet album paraît dans l'ensemble un peu mou et soporifique.

Au niveau de l'ambiance, car c'est là sans nul doute l'intérêt de l'album, la chose est parfois prenante, mais c'est loin derrière ce qu'a pu réalisé le groupe par le passé. En effet, d'un point de vue de l'inspiration, quelques passages sont pertinents et quelques mélodies agréables ou passages au clavier inspirés sont à relever, mais il n'y a rien d'extraordinaire. C'est l'un des principaux reproches que je leur ferais. Donc, question ambiances sombres et forestières (car c'est là concept de l'album), le pari est relevé sans être une franche réussite. Il n'est pas bien difficile de fermer les yeux, d'entendre les hiboux (même en « vrai » grâce aux quelques samples justement ajoutés) et de sentir l'écorce des sapins, mais pas durant tout l'opus. J'ai été également un peu déçu par le visuel. Certes le visuel n'a jamais été le fort de LUNAR AURORA, certes aussi il est cartonné (ce que j'apprécie vraiment !), mais il est vraiment trop pauvre. A trop vouloir jouer sur l'épuration et la simplicité visuelles, on en vient parfois à desservir le concept.

LUNAR AURORA revient avec un (dernier ?) album pas vraiment convainquant. Pour un groupe dont la discographie est vraiment en dents de scie, cet album figure sans nul doute dans le "milieu"...

par Baalberith, le 02/04/2012

D'autres albums de Black Metal atmospherique recommandés

EMPEROR - In The Nightside EclipseTHROES OF DAWN - Dreams Of The Black EarthTHROES OF DAWN - Binding Of The SpiritSETH - Les Blessures de L'AmeSETH - By Fire, Power Shall Be...ASTARTE - Rise From WithinASTARTE - Quod Superius, Sicut InferiusVORDVEN - Towards The Frozen StreamsTHYRFING - Valdr GalgaMORGUL - Lost In The Shadows GreyMORGUL - Parody Of The MassLUNAR AURORA - Ars Moriendi

D'autres albums d'ambiance Sombre recommandés

AFSKY - SorgMIST OF MISERY - Shackles of LifePESTNACHT - Nosophoros, of Blackness and MisanthropyRUNESPELL - Unhallowed Blood OathRIENAUS - AamutähdelleSLAEGT - IldsvangerTHE WANDERER... - Aura NocturnalDUNKELHEIT - Mors AeternaNEKROKRIST SS - Der TodeskingNORMAN SHORES - Le tombeau de brumePESTILENTIAL SHADOWS - DepthsDARK SONORITY - Kaosrekviem

Autres chroniques