LOST INSIDE

Cold days

Voilà une pochette bien choisie, qui ne ment absolument pas sur le contenu de l’album. On y voit quoi ? Un paysage hivernal avec des arbres nus, la tombée de la nuit. On a déjà vu ce genre de pochettes des dizaines de fois et pourtant on marque toujours un temps d’arrêt devant. Mélancolie ? Simple beauté ?
 En tout cas, tout le monde a dû deviner le style de ce one man band américain actif depuis 2009. Oui, du dépressif, et du même tonneau que la pochette : pas original, mais beau. On a déjà entendu de genre de musique des dizaines de fois et pourtant on marque toujours un temps d’arrêt devant.
 C’est bien sûr lancinant, basé sur la répétition inlassable de riffs hypnotiques et touchants, et surtout c’est un sosie d’AUSTERE. Le plus perturbant, ce sont les vocaux copies conformes des Australiens. Cependant, c’est pardonnable parce que le style n’impose pas de grandes variations et parce qu’AUSTERE n’étant plus de ce monde, la relève fait plaisir. En tout cas, la musique est délicieuse. Chaque titre tourne autour des 6 minutes et entraine les mêmes sentiments.
La musique, légère et planante, nous donne l’impression de nous enrober dans un nid de sérénité apaisante. La batterie et les guitares, douces, sont des caresses maternelles et protectrices faites sur la joue. Mais la main qui les donne est glacée, comme si elle n’était en fait plus qu’un souvenir lointain, le souvenir d’un temps qui n’existe plus et qui nous manque cruellement. On ressent alors un profond sentiment de vide qui nous force à rester immobile et contemplateur pendant 47 minutes. On se remémore alors soit des amis partis, soit des désillusions amères, soit des rêves abandonnés.
 L’objectif de LOST INSIDE est donc atteint. Ceux qui se sentaient un peu trop joyeux ces temps-ci devraient vite aller faire un tour du côté de ce Cold Days pour se souvenir combien leur existence est futile... Et qu’ils se plongent aussi dans le livret qui présente uniquement des photos toutes aussi communicatives que la pochette !
http://www.myspace.com/NoLifeToBeLived

par Sakrifiss, le 21/02/2011

D'autres albums de Black Metal atmospherique recommandés

ANTLERS - Beneath.Below.BeholdTHIASOS DIONYSOS - SatyrDRAUGNIM - Horizons LowBORKR - AmberOSCULUM INFAME - Dor-Nu-FauglithMOTHER DARKNESS - One Hundred Years of EmptinessAUSTERE / ISOLATION - BleakDRUDKH - Autumn AuroraKALMANKANTAJA - WaldeinsamkeitENTHRONED - Prophecies of Pagan FireERED WETHRIN - Tides of WarVINTERSORG - Ödemarkens Son

D'autres albums d'ambiance Dépressive/Suicidaire recommandés

STERBEND - Dwelling LifelessSHINING - II - Livets ÄndhållplatsMYRD - Myrd dig selvUR / SENTIMEN BELTZA / OSTOTS - SplitBETHLEHEM - BethlehemXAOS OBLIVION - Desolation...DODSFERD - Spitting with Hatred, The Insignificance of LifeNEKROS MANTEIA - Deus OtiosusBE PERSECUTED - End LeavingTHE ARRIVAL OF SATAN - Vexing VersesLUROR - Cease To LiveLYRINX / ELYSIAN BLAZE / D.O.R - Universal Absence

Autres chroniques